Valhalla – Paradis des Valeureux Guerriers Vikings

7 Avr, 2024Mythologie nordique

Parmi les lieux légendaires de la mythologie nordique, le Valhalla est certainement le plus connu. Cet immense palais mythique est situé en Asgard, le royaume des dieux, sous la protection d’Odin. C’est en effet le paradis où sont conduits les plus valeureux guerriers vikings, morts au combat pour se préparer à la bataille finale du Ragnarök. Quel est donc ce lieu sacré orné de richesses et où coule à flot l’hydromel, le breuvage divin des dieux ? 

Les origines du Valhalla

Valhalla (ou la Valhalle) est tiré du vieux norrois « Valhǫll » qui peut être traduit par le mot « palais ». Il est également surnommé « la halle des morts ». Tout d’abord, il est cité dans deux poèmes très anciens : celui honorant la mort de Eric à la Hanche Sanglante et celui de la mort d’Håkon Ier de Norvège. Mais on le retrouve fréquemment dans des sources historiques plus célèbres :

  • L’Edda poétique : le Valhalla est cité de nombreuses fois dans ce recueil et surtout dans « Grímnismál ». Ce poème eddique décrit le Valhalla comme une magnifique demeure située dans le royaume d’Asgard.
  • L’Edda en prose : dans son œuvre, Snorri Sturluson détaille avec précision le paradis des guerriers vikings, dévoilant ainsi sa richesse et sa beauté.
  • Les sagas islandaises : On retrouve principalement le Valhalla dans la saga de Njáll le Brûlé, qui parle des guerriers nordiques espérant rejoindre le paradis légendaire après leur mort.

« Le Valhalla est grand et magnifique. Il a six cent quarante portes, et chacune est assez grande pour que huit cents hommes puissent passer à travers elles en même temps. » (Edda poétique, Grímnismál).

A quoi ressemble le paradis des guerriers vikings ?

Dans de nombreux récits, le Valhalla est décrit comme un immense palais, d’une hauteur si impressionnante qu’il est difficile de voir son sommet. Sa toiture est recouverte d’énormes boucliers dorés, certainement taillés dans des bouleaux. Ses murs sont ornés d’or mais aussi de lances guerrières. Cette description est faite par le scalde norvégien Thjódólf des Hvínir :

« Sous les jets de pierre,
les sagaces guerriers
sur leur dos firent scintiller
les écorces de bouleau de la halle de Sváfnir. »

Dans la partie Gylfaginning de l’Edda en prose, Snorri le présente ainsi :

« Le Valhalla est recouvert de boucliers, et ses murs sont faits de lances. Les guerriers s’entraînent chaque jour, combattant les uns contre les autres pour s’entraîner pour le Ragnarök. Quand ils ne sont pas en train de se battre, ils se rendent à la grande salle pour boire de la bière et festoyer. »

Comme l’explique l’historien du XIIIe siècle, cette halle légendaire possède 540 portes, pouvant ainsi accueillir le même nombre de guerriers vikings morts héroïquement. Son entrée principale est hautement gardée par des loups aux crocs acérés et par des aigles survolant sans cesse le palais. Devant cette immense porte se dresse fièrement Glasir, un majestueux arbre aux feuilles d’or.

Au milieu de la salle centrale se trouve le trône d’Odin : le Hlidskjalf. De ce point stratégique, le dieu suprême peut surveiller tout ce qu’il se passe au travers des neuf royaumes divins. Le dieu viking veille sur ses valeureux guerriers en compagnie de ses loups Geri et Freki, et de ses corbeaux Hugin et Munin. Enfin, les autres salles du Valhalla sont équipées d’immenses tables en bois sculpté et de gros fauteuils en cuir pour offrir tout le confort nécessaire aux guerriers vikings.

Salle du Valhalla

Le paradis rêvé des guerriers héroïques défunts

Le Valhalla est considéré comme le paradis des guerriers héroïques ayant perdu la vie durant le combat. Odin envoie ses Valkyries sur le champ de bataille afin qu’elles sélectionnent les âmes des plus braves pour les conduire en son palais légendaire. En effet, le dieu viking souhaite constituer la plus puissante des armées : les Einherjar afin de se préparer à la bataille apocalyptique du Ragnarök.

Ainsi, seuls les plus braves ont le droit d’entrer dans ce domaine des dieux car, les autres peuvent résider chez la déesse Freya, dans son palais de Sessrumme. Quant aux malades et aux infirmes, ils ont pour dernière demeure le royaume de Hel, c’est-à-dire les Enfers.

C’est pourquoi, le dieu viking veut offrir le meilleur à ses guerriers. Chaque soir ils participent au banquet d’Odin où ils peuvent déguster le savoureux sanglier Saehrímnir, bouilli par le cuisinier Andhrímnir dans le chaudron magique Eldhrímnir. Sans oublier l’hydromel (fabriqué avec le lait de la chèvre Heidrun) qui coule à flots pour leur donner la force nécessaire de s’entraîner tous les jours auprès des dieux.

« Andhrimnir
Fait dans Eldhrimnir
Bouillir Sæhrimnir,
Le meilleur des porcs.
Mais bien peu savent
De quoi se nourrissent les Einheriar. »

(Strophe 18 des Grímnismál)

Les Einherjar doivent impérativement s’entraîner pour affronter leurs ennemis, les forces du chaos. Ainsi, chaque matin, ils revêtent leur armure et se retrouvent dans un enclos pour participer à des duels. Ils n’ont aucune peur de perdre la vie car, ils sont ressuscités chaque matin par la grâce des dieux :

« Tous les Einherjar
dans le pré d’Odin
chaque jour se pourfendent.
Ils désignent les morts,
puis, du combat, à cheval ils reviennent.
Ensemble ils siègent ensuite, réconciliés. »

(Vafthrúdnismál, strophe 41)

Après leur dur entraînement, les Einherjar se retrouvent pour festoyer, servis par les Valkyries et par la plus jeune des Nornes, Skuld. Ainsi, ils attendent patiemment l’arrivée de la bataille finale contre leurs ennemis : Loki, ses armées de géants et le loup Fenrir. Comme le décrit Snorri Sturluson :

« Huit [grandes] centaines d’Einherjar
sortiront en même temps par chaque porte
quand ils iront se battre avec le loup. »

Les mythes les plus célèbres autour du Valhalla

Dans la mythologie scandinave, le Valhalla est donc le palais légendaire du roi Odin où vivent les guerriers ayant péri de manière héroïque sur le champ de bataille. Il est cité dans de nombreux récits mais, deux mythes sont à retenir.

L’arrivée du roi Gylfi au royaume d’Ásgard

Valhalla est particulièrement mis en avant dans le chapitre 2 des Gylfaginning de l’Edda en prose du mythe viking du roi Gylfi. Un jour, le roi légendaire de Norvège, Gylfi, se rend au royaume des dieux, à Ásgard. Il désire en effet en apprendre plus sur eux et leur suprématie. Informés de la venue de ce roi important, les dieux veulent l’époustoufler avec des tours magiques, notamment un jongleur qui l’accueille en lui demandant son nom.

Gylfi cache son identité en prétendant s’appeler Gangleri. Il entre à l’intérieur de l’immense palais est reste subjugué face à sa beauté et sa richesse. Il arrive face à trois hommes siégeant sur trois trônes les uns au-dessus des autres. On lui apprend qu’ils se nomment « le Très-Haut », « l’Égal du Très-Haut » et « le Tiers », de l’islandais : Hár, Jafnhár et þriði (qui seraient en réalité trois autres noms d’Odin). En outre, les chapitre 38 à 41 de la Gylfaginning de l’Edda en prose, sont entièrement dédiés au Valhalla.

Odin sur le trône du Valhalla

Le géant Hrungnir et Odin

Le mythe scandinave du géant Hrungnir et Odin est également important dans l’histoire du Valhalla. Cette légende raconte comment Hrungnir défie Odin dans une course de vitesse, jaloux de son cheval à huit jambes : Sleipnir. Chevauchant Gullfaxi avec une rage folle en s’apercevant que le dieu viking le précède, il ne se rend pas compte qu’il vient d’entrer dans Ásgard.

Cependant, Odin l’invite à participer à l’un de ses banquets légendaires au Valhalla. Le géant s’enivre de l’hydromel après avoir vidé plusieurs cornes et commence à divaguer. Il menace les dieux de récupérer tous les guerriers du Valhalla afin de les mener au Jötunheim, le domaine des géants de glace. Il ajoute qu’il fera disparaître le royaume des dieux mais qu’il gardera Sif et Freyja comme épouses.

Thor qui était absent arrive à ce moment-là et veut tuer Hrungnir. Or, le géant lui rétorque qu’il perdrait son honneur s’il tuait un ennemi sans arme dans un lieu sacré. Aussi, il le provoque en duel aux Grjotunagardar, le domaine des champs de pierre, la frontière entre Asgard et Jötunheim. Hélas, Hrungnir perd la vie sous l’assaut du marteau de Thor, Mjöllnir.

Le concept de la mort glorieuse

Les vikings accordent une importance capitale à la bravoure, notamment sur le champ de bataille. D’après l’auteur Daniel McCoy, les croyances scandinaves pré-chrétienne apprécient de mettre en avant la mort glorieuse plutôt que le concept de renaissance. Pour donner du courage aux guerriers vikings, il est effectivement préférable de leur parler d’un sacrifice honorable en leur offrant d’incroyables festins et une source intarissable d’hydromel.

Le Valhalla dans la culture moderne populaire

Lieu légendaire de la mythologie nordique, le Valhalla est présent dans de nombreuses œuvres de la culture moderne populaire.

La télévision et le cinéma

Le Valhalla est cité de nombreuses fois dans le film Les Vikings (1958) de Richard Fleischer, par Erik, le fils illégitime de Ragnar. En 1995, un thriller danois porte le nom de  » Walhalla ». Plus récemment, dans le film Mad Max : Fury Road, les Warboys souhaitent tous rejoindre ce paradis d’hommes chromés et braves.

Le concept du Valhalla est fortement repris dans plusieurs séries télévisées. Dans la série Stargate SG-1, Valhalla est le nom d’un vaisseau Asgard. Par ailleurs, dans le manga « L’Anneau des Nibelungen » de Leiji Matsumoto, il est le nom donné au domaine des dieux. Les sœurs Halliwell dans la saison 6 de la série Charmed se rendent au Valhalla. Enfin, bien sûr, de nombreuses références sont faites dans la série « Vikings ».

La littérature

Les auteurs contemporains sont également fortement inspirés par l’histoire du Valhalla. Dans le roman « American Gods » de Neil Gaiman, le Valhǫll est évoqué comme étant la demeure des dieux dans le monde moderne. « Valhalla Rising » de Clive Cussler reprend le concept du Valhalla dans son idée de mourir avec la plus grande bravoure.

Valhalla est le nom d’une série de bande dessinée danoise ayant lieu durant la mythologie nordique. De plus, dans la sage MP3 « Le Donjon de Naheulbeuk », le Valhalla est le paradis des Barbares et le royaume du dieu de la baston, Crôm.

Les jeux vidéo

Valhalla est un lieu mythique incontournable de la mythologie nordique repris dans de nombreux jeux vidéo. Tout d’abord dans Assassin’s Creed Valhalla, le Valhalla tient une place importante car, il est mentionné plusieurs fois. Eivor, le héros, mais également d’autres personnages en parlent dans de nombreuses quêtes. C’est un thème répété dans la saga des jeux vidéo Final Fantasy. Il est en effet le nom d’une arme dans Final Fantasy XI, un monde ou encore un lieu dans d’autres opus comme Final Fantasy Dimensions ou encore dans Final Fantasy Legend II.

Il est également présent dans le jeu vidéo de Max Payne, dont une partie se déroule dans la boîte de nuit du Ragnarock. Les concepteurs du jeu vidéo The Elder Scrolls V : Skyrim, se sont également inspiré du Valhalla pour créer Sovngarde, le paradis des guerriers nordiques. Lara Croft dans Tomb Raider : Underworld entre dans le Valhalla en se rendant sur l’île Jan Mayen.

Enfin, dans les jeux God of War et God of War Ragnarök, le Valhalla est un lieu cité de nombreuses fois. Il reprend parfaitement l’histoire d’un paradis où sont accueillis les guerriers choisis par les Valkyries pour rejoindre l’armée d’Odin. Il existe même une extension : God of War Ragnarök : Valhalla, où le héros Kratos doit se rendre dans ce lieu légendaire afin de passer plusieurs épreuves afin de récupérer sa place de dieu nordique.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ces produits pourrait vous intéresser

Anneaux celtiques entrelacs vikings

Anneau Celtique

Découvrircollier viking l’Arbre de Vie Yggdrasil

Collier Arbre de Vie Yggdrasil

Découvrir

Florent de Montpellier vient d'acheter :

👉 Chevalière Viking Loup Fenrir

alexandra de LA GRIGONNAIS vient d'acheter :

👉 Bague Viking le Sang des Braves

Laurent de Montreuil vient d'acheter :

👉 Bague Viking Déesse Hel

0
    0
    Votre panier
    Votre panier est videRetour à la boutique