Valkyries ou Walkyries – Femmes Guerrières Célestes du Nord

19 Fév, 2024Mythologie nordique

Figures captivantes et mystiques de la mythologie nordique, les Valkyries, des divinités mineurs Dises, sont souvent représentées comme de puissantes femmes guerrières célestes ayant une mission sacrée à accomplir. Déesses des champs de bataille, elles sont en effet chargées par Odin de choisir les âmes des héros morts au combat afin de les conduire au symbolique paradis des guerriers : Valhalla.

Mais, qui sont réellement ces magnifiques combattantes vierges qui nourrissent encore l’imaginaire contemporain ? Grâce à cet article, plongez au cœur de l’histoire fascinante de ces personnages mythiques du panthéon nordique afin de comprendre leur grande influence dans la civilisation scandinave.

L’origine très ancienne des Valkyries

La Valkyrie (ou Walkyrie) est certainement l’un des emblèmes les plus importants du peuple viking. Elle incarne un symbole sacré de ses croyances, tout comme les divinités nordiques et les dieux du panthéon, nourrissant ainsi de nombreux mythes et légendes. Évoquée dans les anciens récits germaniques, la Valkyrie tire son nom du vieux norrois « valkyrja », se traduisant par « celle qui a choisi les morts au combat ». Omniprésentes dans toute la culture germanique, les Walkyries sont aussi associées à la légende folklorique de la « Femme-Cygne », remontant à l’an 30000 av. J.-C (Leda).

La légende des femmes vikings

Pour comprendre la mythologie scandinave et l’histoire des Valkyries, il est important de parler du panthéon des divinités vikings. Celui-ci est divisé en trois familles et que l’on retrouve dans l’Edda de Snorri (un manuel de poèmes scandinaves) :

  • Ases : représentant la plus puissante famille de dieux scandinaves et régnant sur le royaume d’Asgard. Ils sont sous l’autorité du roi Odin, créateur du monde et père de tous les dieux.
  • Vanes : regroupant les divinités de Vanaheim (univers des dieux Vanes). Ces divinités ont longtemps mené une guerre sans merci contre les Ases à l’issue de laquelle une trêve de paix a été conclue.
  • Dises : une famille composée exclusivement de divinités féminines, dont font partie les célèbres Valkyries.

Valkyries des divinités Dises

Ces puissantes combattantes sont au service du dieu Odin et vivent à Asgard. Elles se battent d’ailleurs à ses côtés durant la grande bataille apocalyptique du Ragnarök, opposant les forces de l’ordre et celles du désordre et provoquant la fin de l’ère des dieux.

La légende des Skjaldmös

Il n’est pas possible de parler des Valkyries sans citer les Skjaldmös, qui sont à l’origine de leur légende. Ces puissantes femmes combattantes sont présentes dans de nombreuses sagas vikings, telles que :

  • La Saga de Hervor et du roi Heidrekr : une épopée d’origine islandaise narrant l’aventure de la princesse guerrière Hervor. Celle-ci déterre l’épée Tyrfing, conçue par des nains qui lui ont jeté une malédiction, afin de sortir victorieuse de son combat, même si cela lui a coûté la vie.
  • La GestaDanorum : qui relate la légendaire bataille de Brávellir du 8e siècle, opposant la Suède et le Danemark. Plus de 300 Skjaldmös ont combattu dans les rangs danois, dont la célèbre guerrière scandinave : Webiorg.

Des guerrières vikings redoutables

On retrouve l’existence des Skjaldmös dans de nombreux textes et poèmes vikings. En 1070, le chroniqueur germanique Adam de Brême parle d’une colonie habitée par des femmes au nord de la Suède, près du lac Malaren. L’historien danois Saxo Grammaticus les cite également dans de nombreux écrits. Il y précise qu’elles consacraient leur vie au maniement de l’épée et à l’art du combat. Ces déesses de la guerre auraient donc inspiré la puissance, la bravoure et la beauté des Valkyries.

Quel est le rôle des Valkyries ?

Servantes d’Odin, père créateur, les Valkyries tiennent plusieurs rôles dans la mythologie viking, d’où leur grande influence au travers des siècles. Découvrons les principales fonctions qu’elles occupent :

La sélection des meilleurs héros de guerre

Les Valkyries parcourent les champs de bataille sur leurs chevaux ailés, munies d’un casque et d’une lance. Leur mission est de choisir les héros morts au combat et étant dignes de rejoindre le Valhalla. Pour cela, elles ne retiennent que les combattants faisant preuve du plus grand courage, d’une loyauté sans faille et d’un honneur pur. Au cours du banquet d’Odin, ils festoient alors et s’entraînent aux côtés des dieux afin de se préparer pour le Ragnarök.

Les messagères des dieux

Les Valkyries peuvent aussi être choisies afin d’influencer le sort des guerriers sur le champ de bataille, en fonction des volontés divines. Elles peuvent ainsi rassurer certains héros ou, au contraire, terrifier ceux qui ne sont pas jugés dignes de rejoindre la demeure d’Odin.

Les instruments du destin

Souvent considérées comme un présage de mort, les Valkyries sont de véritables instruments de la providence. Selon le désir des dieux, elles contrôlent la destinée des guerriers en déterminant ceux qui pourront intégrer l’armée des Einherjar et combattre Loki et ses géants de glace.

Les Valkyries, protectrices des guerriers vikings

Ces divinités célestes avaient également pour mission de protéger les guerriers vikings en leur apportant force et courage pour les aider à remporter la victoire. Leur puissance était si grande, qu’elles pouvaient agir sur l’issue d’une bataille en faveur de l’un des deux camps.

Rôle des Valkyries

Comment est représentée la Valkyrie ?

La culture contemporaine présente la Walkyrie comme une femme et une divinité d’une grande beauté, à la longue chevelure dorée ou flamboyante et aux formes généreuses. Or, ce qu’il ne faut pas oublier c’est qu’elle est avant tout une guerrière vêtue d’une armure étincelante, portant un casque souvent ailé ou décoré de cornes et armée d’une lance ou d’une épée.

La beauté des Valkyries

Apparaissant dans des poèmes épiques scandinaves très anciens, ces combattantes célestes sont souvent décrites comme des femmes magnifiques car, cette grâce et ces atouts harmonieux sont le reflet de leur puissance et de leur statut divin.

Des montures puissantes et féroces

Pour surveiller les champs de bataille et choisir les combattants les plus émérites, les Valkyries montent de gracieux et puissants chevaux ailés ou des loups à la mâchoire acérée. Or, dans certaines représentations, ces déesses sont elles-mêmes dotées d’ailes et parcourent les cieux afin de pouvoir accomplir leur mission.

Les corbeaux d’Odin

Sous l’autorité d’Odin, les Valkyries sont parfois accompagnées de corbeaux car, dans la culture viking, ils sont le symbole de la connaissance et de la vision divine. En outre, ces oiseaux sont aussi des messagers et permettent à Odin d’échanger avec les mortels. Enfin, après le passage des Valkyries, les corbeaux venaient se repaître des cadavres jonchant le sol.

Les Royaumes de l’Au-delà et le rôle des Valkyries

Les royaumes de l’Au-delà occupent une place très importante dans la culture nordique car, ils offraient aux âmes défuntes un lieu idéal pour leur repos éternel. Les Valkyries sont étroitement liées à ces royaumes puisqu’elles sélectionnaient les morts en fonction de leur bravoure au combat pour les conduire à leur destination finale.

Le Valhalla : Le Hall des Héros

Le Valhalla est le lieu le plus emblématique de la mythologie viking. Dirigé par Odin, il est décrit comme le paradis des guerriers en plein cœur d’Asgard. C’est un espace de festivités mais aussi de combats car, les combattants défunts s’entrainaient aux côtés des dieux pour se préparer à la grande bataille du Ragnarök.

Le Fólkvangr : Le Domaine de la déesse Freyja

Le Fólkvangr est le royaume de la légendaire Freyja, où les Walkyries conduisent également les âmes des combattants défunts reconnus pour leur courage. Tout comme le Valhalla, c’est un lieu prestigieux où les combattants viennent profiter d’un repos éternel en se préparant au Crépuscule des Puissances. Ainsi, la déesse de l’amour, de la fertilité et de la guerre leur offre un sanctuaire dans son domaine de l’Au-Delà, prouvant ainsi sa grande puissance au sein du panthéon nordique.

Helheim : Le Royaume de Hel

Sous la direction de la déesse Hel, fille du dieu Loki, Helheim est également un royaume de l’Au-Delà où de nombreux morts de maladie ou de vieillesse sont conduits. Il ne s’agit pas d’un sanctuaire dédié aux combattants héroïques. C’est pourquoi, il est souvent représenté comme lugubre et froid, bien loin du faste de Valhalla et du Fólkvangr.

Le Niflhel : Le Royaume des Morts

Encore plus inhospitalier que Helheim, le Niflhel est un royaume sinistre et funèbre. C’est la région la plus profonde du monde de l’Au-Delà qui est réservée aux âmes pêcheresses et aux criminels. L’obscurité y est éternelle et le froid glacial ne cesse de souffler sur les âmes damnées.

Quelles sont les Valkyries les plus mythiques ?

Il est difficile de déterminer avec précision combien de Valkyries étaient présentes dans la mythologie nordique. Néanmoins, certaines d’entre elles ont laissé une empreinte indélébile, en particulier les 13 Valkyries mentionnées dans l’Edda Poétique.

Les 13 Valkyries de l’Edda Poétique (dans le Grímnismál et le Völuspá)

  1. Gunnr « guerre » : Souvent vue comme une figure dirigeante parmi les Valkyries, symbolisant le concept de la guerre.
  2. Brunehilde (ou Brynhildr) « armure de bataille » ou « guerrière brillante » : Une des Valkyries les plus célèbres, centrale dans les sagas pour son histoire d’amour tragique avec le héros Sigurd.
  3. Hildr « bataille » : Son nom évoque l’image d’une guerrière éternelle, perpétuellement engagée dans la bataille.
  4. Göndul « magique » : Associée à la magie et à la sorcellerie, elle pourrait influencer le cours des batailles.
  5. Skögul « grande et violente bataille » : Désignée pour choisir parmi les rois ceux qui iront au Valhalla.
  6. Hlökk « bruit de bataille » : Son nom évoque le tumulte et le chaos du combat.
  7. Herfjötur « guerrière prisonnière » : Peut-être une référence à son rôle dans le destin des guerriers tombés au combat.
  8. Hrist « secouer » : Impliquée dans le service d’Odin, servant l’hydromel aux héros au Valhalla.
  9. Mist « brouillard » : Son nom pourrait symboliser l’aspect obscur et mystérieux du destin après la mort.
  10. Skeggöld « portant un heaume » : Son nom fait référence à la préparation au combat, éventuellement liée à la protection.
  11. Skuld « ce qui doit arriver » ou « dette » : Une des Nornes, liée au concept du destin et de ce qui est inévitable.
  12. Thrudr « force » : Symbolise la force et le courage, des qualités essentielles pour les guerriers choisissant de rejoindre le Valhalla.
  13. Reginleif « héritage des dieux » : Son nom suggère une connexion divine et un statut élevé parmi les Valkyries.

Sigrún « rune de la victoire » : Bien qu’elle ne soit pas citée parmi les treize valkyries identifiées dans certaines sources de la mythologie nordique, rivalise en popularité avec ses sœurs valkyries. Elle est mentionnée spécifiquement dans l’Edda Poétique, plus précisément dans les poèmes « Helgakviða Hundingsbana I » et « Helgakviða Hundingsbana II« . Ces textes racontent l’histoire de son amour tragique pour le héros Helgi Hundingsbane.

Edda en Prose de Snorri Sturluson

  • Róta : Une des Valkyries qui prend part activement aux batailles, choisissant ceux qui mourront et ceux qui vivront.
  • Kara : Souvent associée à la tempête, son chant est dit pouvoir influencer le résultat des combats.
  • Sváva : Reconnue pour sa sagesse, elle est souvent liée à des histoires de héros nordiques, guidant et conseillant les guerriers.

Il s’agit une liste représentative des nombreuses Valkyries qui ont peuplé les mondes nordiques, car bien d’autres se sont illustrées par leur bravoure et leur loyauté envers Odin.

Les Valkyries les plus illustres de la mythologie nordique

Jouant un rôle crucial dans la mythologie viking, la Valkyrie est un symbole de puissance, beauté et de spiritualité. Or, parmi ces nombreuses combattantes vikings, certaines sont devenues célèbres pour leur bravoure et leur loyauté envers Odin.

La Valkyrie Brunehilde

Brunehilde (ou Brynhild) est aussi une Valkyrie incontournable du folklore viking. Elle est notamment la fille préférée d’Odin et doit sa notoriété à son histoire d’amour avec le héros Sigurd. Tenant le grade de général, elle dirige une armée de Valkyries afin de choisir l’âme des guerriers défunts pour rejoindre le Valhalla. Cette combattante dont le nom signifie « celle qui protège durant les batailles » est citée dans de nombreuses sagas vikings, dont la Saga des Völsung et la Saga des Nibelungen.

Elle est décrite comme une déesse puissante et courageuse, accompagnant les armées sur le champ de bataille afin de leur offrir sa protection. Mais, sa célébrité est surtout associée à sa tragique relation amoureuse avec Sigurd (ou Siegfried). Ce héros la délivre de son sommeil éternel et du cercle de flammes dans lequel elle était retenue prisonnière après avoir causé la colère d’Odin. Or, à cause de conflits politiques, de jalousie et de trahison, leur histoire se termine avec la mort de Sigurd et le châtiment divin de Brunehilde.

La Valkyrie Gunnr

Moins connue que Brunehilde, Gunnr est pourtant une Valkyrie qui a marqué la mythologie nordique grâce à son courage. Associée au destin des héros de guerre, cette divinité est souvent présente dans des récits vikings de l’Edda.

Valkyrie Gurnn

Ce personnage intrépide possède une fonction importante dans la sélection des vikings défunts dignes de rejoindre le Valhalla et de participer au Ragnarök. Divinité céleste, elle incarne la bravoure et la détermination sur le champ de bataille en offrant son courage aux armées vikings.

La déesse Freyja

La déesse Freyja n’est pas une Valkyrie au sens traditionnel, mais si elle partage certaines de leurs fonctions et caractéristiques. Bien qu’elle ne soit pas une guerrière au service d’Odin, elle a un rôle similaire aux Valkyries dans le choix des guerriers tombés au combat. Freyja reçoit la première moitié des guerriers morts au combat, tandis qu’Odin reçoit l’autre moitié. De plus, Bien que sa beauté soit sans égale, c’est avant tout sa féroce nature de guerrière qui la distingue. En effet, selon la légende, plus de la moitié des Ases aurait péri sous sa lance lors de la bataille contre les Vanes.

Connue également sous le nom de Valfreyja ou « mère des morts« , Freyja accueille la moitié des guerriers morts au combat à Sessrúmnir, son palais situé dans le domaine de Fólkvangr. Dans certains écrits, cette divinité est mentionnée comme la déesse des Walkyries.

Les dames du seigneur de guerre

Divinités mineures, les Walkyries n’en restent pas moins des divinités très puissantes de la mythologique viking. Néanmoins, elles tirent également leurs traits de caractère et leur puissance de celles que l’on les surnomme les dames du seigneur de guerre. Il s’agit de ses épouses de grands seigneurs de guerre ou de héros que l’on retrouve dans les légendes nordiques.

  • Frigg : est l’épouse d’Odin et représente la figure maternelle bienveillante en représentant une divinité sage et brave. Même si elle n’est pas considérée comme une divinité de la guerre, elle participe souvent aux événements liés aux mortels.
  • Sif : est la compagne de Thor et se caractérise par une magnifique chevelure dorée, coupée sans vergogne par Loki lors d’un conflit. Cette magnifique femme est souvent associée à la fertilité et protège son mari en toutes circonstances.
  • Sigyn : est l’épouse de Loki, le dieu de la malice et de la tromperie. Même lorsque celui-ci est envoyé en exil, elle lui restera fidèle. Elle incarne le symbole de la compassion et de fidélité sans faille.

Toutes ces femmes ont tenu un rôle d’une grande importance aux côtés de leur illustre mari. Elles se caractérisent par leur loyauté, leur bravoure et leur fidélité. Des qualités que l’on retrouve aussi chez les Valkyries.

La Valkyrie dans la culture moderne

La Valkyrie est toujours une source de fascination dans la culture moderne. Ce personnage est souvent présent dans les jeux vidéo, le cinéma mais aussi la littérature. Son image mystique et ses fonctions ne cessent d’alimenter l’imaginaire des artistes contemporains. A travers différentes formes d’art, elle se réinvente et se réinterprète en symbolisant le courage, la force et la loyauté.

Chevauchée des Walkyries

La « Chevauchée des Walkyries » est une pièce de musique classique composée par Richard Wagner. Cette mélodie évoque l’image des Valkyries volant à travers les cieux, emportant les âmes des guerriers tombés au combat. Son utilisation dans la culture moderne (films et publicités), souligne souvent la noblesse et le courage, incarnant l’esprit que les Valkyries représentent dans la mythologie nordique.

Les Valkyries dans le 7e art et la télévision

Les séries et films explorant le thème fantasy et celui de la guerre mettent souvent en lumière les combattantes célestes. On peut citer la célèbre série télévisée « Vikings » ou encore le film « Thor – Ragnarök. »

Les Valkyries dans les jeux vidéo

La Walkyrie détient également une grande place dans l’univers des jeux vidéo, en particulier ceux dédiés à la mythologie nordique ou au Fantasy. Elles sont souvent des personnages redoutables sachant manier l’épée.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ces produits pourrait vous intéresser

Collier viking coeur des Valkyries

Collier Viking Coeur des Valkyries

DécouvrirBracelets Valkyries arbre de vie

Bracelet Valkyries Arbre de Vie

Découvrir

Nil de AMBOISE vient d'acheter :

👉 Bague Viking Serpent de Loki

David de BOURGES vient d'acheter :

👉 Tenture Viking le Valhalla

David de BOURGES vient d'acheter :

👉 Anneau Viking Racines d'Yggdrasil

0
    0
    Votre panier
    Votre panier est videRetour à la boutique