Svartalfheim/Nidavellir – Royaume des Elfes Noirs ou des Nains ?

3 Mar, 2024Mythologie nordique

Le royaume des Elfes noirs est nommé Svartalfheim (ou Svartálfaheimr). Celui des Nains est appelé Nidavellir (Niðavellir en vieux norrois). Cela dit, il semblerait que les Elfes noirs (ou Dökkálfar) et les Nains soient en réalité les mêmes créatures. Il en va de même du royaume de Svartalfheim et du royaume de Nidavellir.

Bienvenue dans l’univers passionnant et complexe de la mythologie viking. Cet article vise à clarifier les ambiguïtés et à distinguer les faits, afin de mieux saisir la vérité derrière les diverses dénominations. Svartalfheim ou Nidavellir ? Elfes noirs ou Nains ? Partons à la découverte des mystères du royaume le plus énigmatique du cosmos nordique.

Royaume de Svartalfheim ou de Nidavellir ?

Svartalfheim ou Nidavellir, selon les sources, fait partie des neuf royaumes reliés à l’Arbre-Monde Yggdrasil dans la mythologie nordique. Malgrè son importance dans l’histoire des mythes nordiques, ce royaume est enveloppé de mystères, que ce soit concernant sa nature, son appellation ou ses habitants.

Le monde de Svartalfheim

Le vieux norrois Svartálfheimr se traduit par « Royaume des Elfes noirs« , puisque la terminaison -heimr fait référence à un royaume pour certains êtres. C’est à peu près la même chose qu’avec Álfheimr, la maison des Elfes de lumière, Jötunheimr, la maison des jötnar, et Vanaheimr, la maison des dieux Vanir.

Monde de Svartalfheim

Le terme royaume de Svartalfheim n’est utilisé que par Snorri Sturluson dans l’Edda en prose. Pour cette raison, la possibilité que Snorri invente le nom a été évoquée. Voici les deux seuls cas où Svartalfheim est utilisé par Snorri :

  • Dans Gylfaginning, chapitre 9, nous trouvons une référence au fait que Svartalfheim est le royaume des Elfes Noirs :

Alfather envoya donc le jeune, appelé Skirner, et qui est le messager de Freyr, chez des nains de Svartalfaheim, et leur fit confectionner la chaîne appelée Gleipner. Il était composé de six choses : du pas des chats, de la barbe de la femme, des racines de la montagne, des tendons de l’ours, du souffle du poisson et du crachat des oiseaux.

  • Dans Skaldskaparmál, chapitre 39, Svartalfheim est également mentionné. Dans la traduction ci-dessous, ce monde est traduit par « Pays des Elfes Noirs ». Cependant, dans l’original, il s’agit de Svartálfheimr :

Alors la loutre fut écorchée, et Hreidmarr, prenant la peau de la loutre, leur demanda de remplir la peau d’or rouge et de la recouvrir également entièrement ; et cela devrait être la condition de l’alliance entre eux. Puis Odin envoya Loki au Pays des Elfes Noirs, et il vint vers le nain appelé Andvari, qui était comme un poisson dans l’eau.

Ce sont les deux seules mentions de Svartalfheim comme nom du royaume des Elfes noirs dans les textes en vieux norrois. Snorri a pris de grandes libertés créatives dans son travail. Parfois par choix, et apparemment parfois par ignorance ou par incompréhension.

Le monde de Nidavellir

Nidavellir ou Niðavellir en vieux norrois, aussi connu sous le nom de Myrkheim, fait référence au royaume des Nains dans les récits de la mythologie nordique.

Dans un texte de l’Edda poétique, considéré comme plus fiable que les écrits de Snorri, un nom différent est employé pour désigner le royaume des Nains. Trouvée dans la strophe 41 du poème Völuspá, la volva indique à Odin où vit la race des Sindri. Sindri fait partie d’une paire de frères Nains, Brokkr étant l’autre, qui participent à une autre histoire bien connue.

41. Au nord se trouvait, sur Nida-fells, une salle d’or pour la race de Sindri ; et un autre se trouvait à Okôlnir, la brasserie Jötuns que Brîmir élevait.

Dans le vieux norrois original, Nida-fells s’écrit Niðavöllom, également appelé Niðvellir, signifiant « champs en dessous« . Le vieux norrois niðr, signifiant « en bas« , et -völlum, ou -vellir signifiant « champs« .

Le nom Nidavellir n’est pas non plus mentionné particulièrement souvent. On ne le trouve en fait que dans le poème poétique de l’Edda Völuspá . Le poème a été trouvé dans quelques-uns des manuscrits anciens contenant le recueil de poèmes connu sous le nom d’Edda poétique. Bien qu’écrits au XIIIe siècle, les poèmes réels proviendraient du VIIIe ou du IXe siècle. Dans la strophe 37 de la Völuspá, la première moitié du verset se lit comme suit :

Il y avait au nord, à Nidavellir, la salle dorée de la famille de Sindri.

Sur la base de cette mince découverte, plusieurs éléments soutiennent l’idée que, parmi les noms utilisés par les vikings pour désigner le royaume des Elfes Noirs ou des Nains, Nidavellir serait le plus probable. C’est un véritable nom, pour le royaume des nains, utilisé dans un poème contemporain.

Qui étaient les habitants de Nidavellir ?

Tout comme le monde de Svartalfheim, les Elfes noirs sembleraient être le résultat de l’imagination de Snorri. Ou du moins, d’une mauvaise interprétation des anciens récits mythologiques.

Bien que Nidavellir et Svartalfheim soient souvent considérés comme des appellations différentes pour désigner le même lieu, la distinction va au-delà des noms lorsqu’il s’agit des Elfes noirs et des Nains. On observe non seulement une différence terminologique mais aussi une distinction visuelle entre ces deux entités mythologiques.

Effectivement, les Elfes noirs (Dökkálfar) se caractérisent par une silhouette longiligne et, contrairement aux Elfes de lumière (Ljósálfar), arborent des traits faciaux sombres. Les Nains, de leur côté, sont décrits comme étant de petite taille mais robustes, et se distinguent souvent par une abondance de poils.

Toutefois, les textes s’accordent à reconnaître que tant les Elfes Noirs que les Nains étaient d’habiles artisans, renommés pour leur excellence dans la création d’objets magiques. Ils étaient d’ailleurs souvent sollicités par les dieux pour forger de puissants artefacts et armes tels que Gungnir, la lance d’Odin et Mjöllnir, le marteau de Thor.

⚠️ À partir de maintenant, lorsque Svartalfheim ou Nidavellir seront mentionnés, ils référeront au même lieu. Cette règle s’appliquera également aux Elfes noirs et aux Nains, qui seront considérés comme identiques.

Description du royaume de Svartalfheim

Il est intéressant de noter que le royaume des Nains semble être proche de Helheim, le royaume des morts. La direction vers Helheim serait située « vers le nord et vers le bas« , un peu comme le chemin vers Svartalfheim.

Royaume de Svartalfheim

Il existe un autre parallèle avec le royaume des morts, car les Dvergr (Nains) pourraient apparemment utiliser n’importe quelle rocher ou montagne comme porte d’entrée vers leur royaume souterrain. De la même manière, les vikings croyaient que les trésors enfouis sous terre leur seraient accessibles dans l’au-delà. Ainsi, le royaume des morts et celui des Nains se trouvaient au-dessous de Midgard, situé dans les racines inférieures de l’arbre cosmique Yggdrasil.

Concernant les informations éparses sur les nains ou leur royaume, Svartalfheim est considéré comme un monde de cavernes obscures et de mines inépuisables. Dans ce lieu, la lumière peine à pénétrer et le paysage est à la fois rugueux et mystérieux. Ce monde souterrain est riche en minéraux et en pierres précieuses, reflétant l’affinité des Elfes noirs pour la forge et l’artisanat.

Parmi les éléments marquants de Svartalfheim, on compte de grandes forges où des artefacts légendaires ont été créés, tels que les armes et les trésors des dieux. Ces sites ne sont des espaces sacrés où s’entremêlent magie et savoir-faire. Le fruit de ce travail est la création d’objets dotés d’une puissance et d’une beauté extraordinaires.

Svartalfheim dans la culture moderne

Dans « Le Seigneur des Anneaux« , les mines de la Moria, où réside le Nain Balin, s’apparentent étroitement à la vision de Svartalfheim. Les Nains qui occupent ces mines ont taillé leur demeure au cœur des montagnes, cherchant ainsi un accès privilégié aux pierres précieuses cachées dans les entrailles de la roche.

Le film « Thor : Le Monde des Ténèbres » se déroule précisément à Svartalfheim, tirant son inspiration de la mythologie nordique. Cette fois-ci, les réalisateurs de Marvel ont opté pour une interprétation où les résidents de Nidavellir sont dépeints en tant qu’Elfes noirs, plutôt que Nains. Pour les créateurs du film, la représentation du peuple de Svartalfheim en Elfes sombres et malveillants semblait être un choix plus approprié.

« Svartalfheim » est aussi cité dans le célèbre jeu vidéo « God of War« . Bien que le joueur ne puisse pas explorer ce monde, il peut collecter de l’acier de Svartalfheim au cours de son périple, un matériau précieux pour renforcer l’armure du protagoniste, Kratos.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ces produits pourrait vous intéresser

Bouclier viking marteau de Thor en bois et cuir fait main, cadeau arme de décoration maison

Bouclier Viking Marteau de Thor

DécouvrirBoucles d’oreilles plume de Huginn

Boucles d’oreilles Plume de Huginn

Découvrir

Emilie de Leysin vient d'acheter :

👉 Coffret Cadeau viking

Christelle de Cunlhat vient d'acheter :

👉 Bague Viking Griffes du Loup Fenrir

Christophe de Béziers vient d'acheter :

👉 Bague Viking Forces des Dragons

0
    0
    Votre panier
    Votre panier est videRetour à la boutique