Ljósálfar – Elfes de Lumière de la Mythologie Nordique

26 Mar, 2024Mythologie nordique

Divinités mineures de la fertilité et de la nature dans la mythologie nordique, les Ljósálfar sont réputés pour leur beauté saisissante et leur grande sagesse. Leur puissance est si forte qu’ils sont souvent cités auprès des dieux Ases et Vanes. Il faut dire que les Elfes de lumière sont considérés comme les esprits de la nature et possèdent un pouvoir de guérison exceptionnel. Dans cet article, vous découvrirez l’histoire fascinante de ces Elfes blancs, assez méconnus du folklore viking.

Les origines des Ljósálfar

Personnages importants de la mythologie nordique, les Ljósálfar sont néanmoins peu cités dans les sources historiques. On retrouve principalement leurs origines dans le poème « Völuspá » (La Prédiction de la Voyante) de l’Edda Poétique, mais également dans le « Gylfaginning » (La Tromperie de Gylfi) et le « Skáldskaparmál » (La Langue des Poètes) de l’Edda en prose de Snorri Sturluson.

« Les Elfes de lumière habitent
où il y a du Lóðurr,
il habite en Alfheim,
et là ils ont de nobles habitations. »

Il est important de savoir que l’historien du XIIIe siècle a classifié les Elfes en deux races différentes :

  • Ljósálfar, les Elfes de lumière (aussi appelés les Elfes lumineux ou les alfes blancs)
  • Dökkálfar ou Svartalfar, les Elfes sombres ou noirs

Il les présente ainsi dans Gylfaginning :

 « Il y a un endroit là [dans le ciel] qui s’appelle la demeure elfe (Álfheimr). Les gens qui y vivent sont appelés les Elfes lumineux (ljósálfar). Mais les Elfes sombres (dökkálfar) vivent ci-dessous dans la terre, et ils ont une toute autre apparence — et très différents d’eux en réalité. Les Elfes Lumineux sont plus lumineux que le soleil en apparence, mais les Elfes Sombres sont [ténébreux]. »

Ljósálfar, les Elfes lumineux du folklore viking

Créatures fantastiques de la mythologie nordique, les Elfes de lumière résident dans les forêts du monde d’Álfheim (terre des Elfes) également appelé Ljósálfheimr (maison des Elfes de lumière), demeure du dieu Vane, Freyr :

« Ýdalir appellent-ils
l’endroit où Ull
s’est doté d’une salle pour lui-même ;
Et Álfheim, les dieux, ont autrefois offert
à Frey une dent en cadeau dans les temps anciens. »

Ils sont décrits par Snorri comme « plus beaux que le soleil à regarder ». Mais, ce sont également des êtres dotés de pouvoirs magiques et de compétences surnaturelles, très appréciées des dieux.

Les caractéristiques physiques des Elfes de lumière

Les Alfes blancs ont fortement inspiré l’auteur britannique de la Fantasy : J.R.R Tolkien. En effet, dans son œuvre posthume Le Silmarillion, les Elfes lumineux sont des êtres magnifiques, à la peau diaphane, à la silhouette longiligne, dotés d’une chevelure blonde et d’oreilles pointues.

Elfe lumineux

Néanmoins, dans les anciens écrits scandinaves, les caractéristiques physiques de ces créatures féériques sont peu décrites. Ils seraient en réalité semblables aux humains, à l’exception de leur taille légèrement plus grande. Mais surtout, ils sont d’une beauté exceptionnelle avec des traits fins et nobles, soulignant leur sagesse et leur bonté.

Des êtres magiques et bienveillants

Dans les croyances scandinaves, les Ljósálfar sont souvent représentés aux côtés des dieux Ases et Vanes, renforçant ainsi leur puissance. Dotées d’une longévité exceptionnelle, voire de l’immortalité, ces créatures mystérieuses sont moins sensibles aux maladies. Ce peuple pratique la magie blanche au travers de rituels de protection et d’incantations bienveillantes, contrairement aux Dökkálfar (les Elfes noirs) usant de la magie noire pour détruire.

Esprits de la nature, les Alfes lumineux maîtrisent parfaitement les plantes et les herbes médicinales. Des connaissances qu’ils mettent à profit au travers de leur grand pouvoir de guérison des maladies mais aussi des blessures de combat. Dans l’histoire de Kormák, un passage explique le sacrifice à réaliser pour évoquer les Elfes de lumière et leur pouvoir guérisseur :

« Þorvarður se remet tard et quand il peut se lever, il va à la rencontre de Þórdís et lui dit ce qui serait le mieux pour sa santé.
Elle dit : Une seule colline se trouve à une courte distance d’ici où vivent les Elfes. Vous devez attraper le tueur que Kormákur a tué et étaler son sang sur l’extérieur de la colline, mais organisez un festin de massacre pour les Elfes et vous vous rétablirez. »

Des créatures bienveillantes et altruistes

Les Ljósálfar sont des êtres baignés de lumière et bienveillants. Ils n’agissent jamais pour leurs propres intérêts mais toujours au service des autres. C’est d’ailleurs pour cela que les dieux font souvent appel à eux afin d’intervenir dans des affaires concernant les mortels. Ils peuvent ainsi leur assurer leur protection et leur offrir leur bonté.

En outre, ces qualités sont admirées par le peuple Viking qui vénèrent donc ces créatures pures et altruistes. Divinités mineures de la nature et de la fertilité, de nombreux cultes et rituels leurs sont associés afin de bénir les récoltes à venir.

Les Elfes de lumière dans la culture moderne populaire

Les Elfes de toutes races nourrissent depuis longtemps l’imaginaire collectif. Un grand nombre d’auteurs de Fantasy mais également de concepteurs de jeux vidéo ou de films se sont inspirés de ces créatures lumineuses dans leurs œuvres.

Les Calaquendi de J.R.R Tolkien

J.R.R Tolkien vouait une véritable admiration pour les Elfes de la mythologie nordique. Aussi, il s’est grandement inspiré des Alfes blancs pour créer les Calaquendi. Ces Elfes lumineux sont ceux qui ont vu la lumière des deux Arbres du Valinor (Telperion le Blanc et Laurelin le Doré) et sont divisés en trois races :

  • Les Vanyar,
  • Les Noldor,
  • Les Teleri.

Les Elfes de lumière dans les jeux vidéo

Plusieurs jeux vidéo ayant pour univers la Fantasy ou la mythologie scandinave introduisent les Ljósálfar. Nous pouvons ainsi citer :

  • World of Warcraft : ce jeu en ligne permet au joueur de pouvoir incarner un elfe de lumière possédant de nombreux pouvoirs magiques.
  • Final Fantasy : dans cette série de jeux vidéo très célèbres, l’opus I et XI mettent en scène les Elfes blancs et permettant également au joueur d’en incarner un.
  • Legend of Zelda :  la race des hyliens (Hylians) représente les Elfes de lumière dont le héros, Link fait d’ailleurs partie.
  • Age of Wonders : dans ce jeu de stratégie tour par tour, les Elfes sont une race que peuvent incarner les joueurs.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ces produits pourrait vous intéresser

Broche à cheveux viking Lagertha

Broche à Cheveux Viking Lagertha

DécouvrirBouclier viking Mjöllnir de Thor en acier et bois, cadeau de décoration maison homme

Bouclier Viking le Mjöllnir

Découvrir

David de COISE vient d'acheter :

👉 Boucles d'Oreilles Entrelacs Lagertha

Christophe de beziers vient d'acheter :

👉 Fibule Viking Gunnar Hamundarson

Christophe de Béziers vient d'acheter :

👉 Bague Viking Forces des Dragons

0
    0
    Votre panier
    Votre panier est videRetour à la boutique