Thrúd – Déesse de la Vigueur et Fille de Thor

12 Avr, 2024Mythologie nordique

Le dieu Thor est marié à la sublime déesse Sif. De cette union sont nés trois enfants, deux fils du nom de Magni et Modi et une fille : Thrúd. Dans la mythologie nordique, Thrúd est représentée comme la déesse de la vigueur. Hélas, on retrouve peu d’informations à son sujet, laissant place à de nombreuses interprétations.

Les origines de la déesse Thrúd

Thrúd est la déesse de la volonté, célèbre pour être la fille du dieu nordique, Thor et de la déesse Sif. Son nom signifie en vieux norrois « force » ou « puissance », traduisant son caractère brave. Or, elle n’est pas présente dans de nombreuses sources historiques et son histoire est entourée de mystère. Elle est brièvement mentionnée dans :

  • L’Edda Poétique : les origines de Thrúd sont expliquées dans le poème « Harbarthsljoth », comme en témoigne cet extrait :

« Thor parla :
Sache que j’ai une fille,
et elle est digne d’éloge,
et elle est mariée à l’homme
dont je considère qu’il est le plus sage. »

Or, on ne connaît pas l’homme dont parle Thor dans cette citation. En effet, les récits historiques ne donnent aucune information sur la vie personnelle et la descendance de Thrúd.

Thrúd et Thor

Le mythe de Thrúd et Alviss

Rares sont donc les informations recueillies sur la fille du dieu Thor. Néanmoins, un mythe lui est attribué, celui avec le nain Alviss. Dans le poème eddique de l’Alvíssmál, on apprend qu’Alviss est tombé éperdument amoureux de Thrúd. Son amour est si grand, qu’il n’hésite pas à demander sa main aux dieux Ases comme paiement pour la fabrication d’armes.

Thor étant absent, les dieux acceptent sa requête. Or, lorsque le dieu de la foudre et du tonnerre revient, il n’est absolument pas d’accord avec cette future union. En effet, il désire pour sa fille un dieu puissant et non pas un nain avide et cupide. Cependant, un brin taquin, il lui propose un jeu de questions afin de juger de sa sagesse.

« L’amour de la vierge
Te sera accordé,
Hôte sage,
Si tu sais
Dire de chaque monde
Toute ce que je veux savoir. »

Ces questions portent sur des sujets importants tels que la nature, les dieux et toutes les créatures peuplant les neuf mondes divins. Ainsi, Thor demande à Alviss :

  1. La Terre : Thor demande comment la Terre est appelée dans les neuf mondes.
  2. Le Ciel : Les noms donnés au ciel par les créatures et peuples.
  3. La Lune : Comment la Lune se nomme-t-elle.
  4. Le Soleil : Les divers noms donnés Soleil.
  5. Les Nuages : Comment appelle-t-on les nuages ?
  6. Le Vent : Les différents noms donnés au vent.
  7. Le Calme : Comment est nommé le calme ou le silence.
  8. La Mer : Les noms de la mer selon les différents peuples.
  9. Le Feu : Comment le feu est-il appelé ?
  10. La Nuit : Les noms donnés à la nuit.
  11. Le Jour : Comment apelle-t-on le jour ?
  12. L’Eau : Les diverses appellations de l’eau.
  13. La Bière : Comment la bière est-elle appelée ?

Pour poser une question, Thor débute toujours par ces trois vers :

« Dis-moi ceci, Alvíss,
Toutes les destinées des hommes,
Je tiens, nain, que tu les sais
« Les hommes des nuages » ​​les nomment,
Les dieux « Rain-Hope » les appellent,
Les Wanes les appellent « Cerfs-volants du vent » ;
Géants « Eau-Espoir »,
Elfes « Météo-Puissance »,
Le « Casque des Secrets » en enfer. »

Avec la plus grande sagesse, Alviss répond à chaque question, prouvant ainsi son érudition. Or, ce que le pauvre nain ne sait pas ce que Thor cherche à gagner du temps.

Nain Alviss amoureux de Thrúd

En effet, le dieu viking lui pose des questions jusqu’au lever du jour. Un piège cruel tendu par le père de Thrúd car, Alviss se retrouve pétrifié avec la lumière du jour.

« En un seul sein
Jamais n’ai vu
Plus d’antique science.
Grande fourbe,
Je le déclare, t’a abusé.
Sur toi, nain, l’aube point.
Voici que le soleil scintille dans la salle. »

D’autres mentions non attestées

Thrúd est mentionnée dans d’autres mythes nordiques, mais ceux-ci ne sont pas attestés dans les sources historiques. En effet, dans la Ragnarsdrápa, Bragi Boddason appelle le géant Hrungnir comme le « ravisseur de Thrúd ». Par ailleurs, dans le chapitre 36 de la Grímnismál, Thrúd est le nom d’une Valkyrie servant de la bière aux guerriers du Valhalla, les Einherjar.

Thrúd dans la culture moderne populaire

Malgré sa discrétion, Thrúd est présente dans la culture moderne populaire. Elle est un personnage des jeux vidéo God of War Ragnarok sur PS4 et PS5. Enfin, elle est la troisième des Treize Sœurs Valkyries dans le manga « Valkyrie Apocalypse ».

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ces produits pourrait vous intéresser

Anneau viking royal du roi Olaf de Norvège

Anneau Viking Royal Olaf

DécouvrirColliers vikings arbre de vie Lagertha

Collier Viking Arbre de Vie Lagertha

Découvrir

kathleen de passy vient d'acheter :

👉 Collier Viking les Pouvoirs de Fenrir

Christine de La clayette vient d'acheter :

👉 Bague Nordique Arbre de Vie

Andrea de Fa vient d'acheter :

👉 Perles de Barbe Viking 24 Runes

0
    0
    Votre panier
    Votre panier est videRetour à la boutique