Alvíss – Nain Sage de la Mythologie Nordique

26 Mar, 2024Mythologie nordique

Parmi le peuple des nains dans la mythologie nordique, Alvíss est considéré comme le sage. Son destin est cependant tragique car, il est l’une des victimes de la colère du dieu Thor. Sa fin dramatique reste cependant un symbole de sagacité et de raison pour le peuple Viking. Explorons la légende d’Alvíss, le nain sage des légendes scandinaves.

Les origines du nain Alvíss

Alvíss, le nain tout-sage « Tout-Savant » est certes moins connu que d’autres créatures légendaires de la mythologie nordique, mais sa légende reste importante. Il n’est cité que dans le poème de l’Edda poétique, Alvíssmál (Les Dits d’Alvíss). Ce poème retranscrit une série de questions/réponses entre le dieu Thor et le nain Alvíss, qui peut être comparé au poème Vafþrúðnismál.

La légende du nain sage

L’histoire d’Alvíss est liée à celle du dieu Thor et plus précisément à celle de sa fille : Thrúd, la déesse de la vigueur. Même si son nom n’est pas explicitement mentionné dans l’Alvíssmál, il est fort probable qu’elle soit la cause de la fin tragique du nain nordique.

L’engagement amoureux

L’Alvíssmál raconte que le nain Alvíss serait fou amoureux de Thrúd et qu’il n’aurait pas hésité à demander sa main. Un engagement est alors conclu sans que le père de la future mariée, Thor, ne soit présent. Aussi, lorsque le nain se présente à Bilskirnir, dans le royaume Thrúdheim (ou Þrúðvangar), un accueil pour le moins surprenant l’attend.

Le défi de Thor

En effet, dès l’instant où le dieu du Tonnerre apprend la nouvelle, il entre dans une rage folle. Il n’est nullement question qu’il accepte de donner sa fille en épouse à un nain car, il la réserve pour des dieux puissants. Cependant, il n’est pas contre l’avis de tester sa sagesse et juger si celle-ci est plus grande que sa petite taille :

« L’amour de la vierge
Te sera accordé,
Hôte sage,
Si tu sais
Dire de chaque monde
Toute ce que je veux savoir. »

Les questions que Thor pose à Alvíss couvrent différents aspects du monde, des dieux, et de la nature, chacune demandant des noms pour divers éléments selon la perspective des dieux, des géants, des hommes, et d’autres êtres. Voici les catégories générales des questions posées par Thor à Alvíss :

  1. La Terre : Thor demande comment la Terre est appelée dans les différents mondes.
  2. Le Ciel : Les noms donnés au ciel par les différents êtres.
  3. La Lune : Comment la Lune est nommée.
  4. Le Soleil : Les divers noms du Soleil.
  5. Les Nuages : Comment les nuages sont-ils appelés ?
  6. Le Vent : Les différents noms du vent.
  7. Le Calme : Comment est nommé le calme ou le silence.
  8. La Mer : Les noms de la mer selon les différents peuples.
  9. Le Feu : Comment le feu est-il appelé ?
  10. La Nuit : Les noms de la nuit.
  11. Le Jour : Comment le jour est nommé.
  12. L’Eau : Les diverses appellations de l’eau.
  13. La Bière : Comment la bière est-elle appelée ?

Pour introduire chacune de ses questions, le dieu viking débute toujours avec ces trois vers :

Dis-moi ceci, Alvíss,
Toutes les destinées des hommes,
Je tiens, nain, que tu les sais
« Les hommes des nuages » ​​les nomment,
Les dieux « Rain-Hope » les appellent,
Les Wanes les appellent « Cerfs-volants du vent » ;
Géants « Eau-Espoir »,
Elfes « Météo-Puissance »,
Le « Casque des Secrets » en enfer.

Alvíss répond avec érudition à chacune des questions de Thor. Il démontre sa connaissance profonde des mondes. Toutefois, l’intention de Thor n’est pas seulement de tester la sagesse d’Alvíss mais aussi de gagner du temps.

La fin tragique d’Alvíss

Alvíss répond aux questions de Thor jusqu’à ce que le soleil se lève. Une véritable déveine pour Alvíss qui se retrouve pétrifié par la lumière du jour. En effet, les nains craignent la lumière du soleil qui les transforme en de vraies statues de pierre.

« En un seul sein
Jamais n’ai vu
Plus d’antique science.
Grande fourbe,
Je le déclare, t’a abusé.
Sur toi, nain, l’aube point.
Voici que le soleil scintille dans la salle. »

Est-ce que Thor a mis en place ce stratagème machiavélique pour empêcher Alvíss de prendre pour épouse sa fille ? Fort probable. Néanmoins, aucun écrit ne le mentionne. Cependant, il s’agit de la seule fois où le dieu nordique n’utilise pas la force physique pour vaincre un adversaire.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ces produits pourrait vous intéresser

Bagues vikings boussole Vegvisir argent

Bague Boussole Vegvisir

DécouvrirCollier viking noeud Triquetra

Collier Viking Noeud Triquetra

Découvrir

Remy de EMBRUN vient d'acheter :

👉 Bague Ancestrale de Magni

Emilie de Leysin vient d'acheter :

👉 Collier Triquetra et Cœur Entrelacés

Remy de EMBRUN vient d'acheter :

👉 Bague Noeuds Celtiques Triquetra

0
    0
    Votre panier
    Votre panier est videRetour à la boutique