Búri – Dieu Primordial de la Mythologie Nordique

8 Avr, 2024Mythologie nordique

Sans Búri, le dieu primordial de la mythologie nordique, aucun dieu n’aurait pu voir voir le jour. En effet, il est le tout premier dieu des temps anciens, né grâce à la vache Audhumla. Ainsi, ce dieu est le grand-père d’Odin, Vili et Vé, puisqu’il est le géniteur de Bur. Découvrez l’histoire de cet être primordial et ancêtre de tous les dieux de la cosmologie nordique.

Origines de Búri

Le nom de Búri peut provenir du verbe norrois bera, qui veut dire « engendrer ». Ainsi, il peut être traduit par « géniteur » ou encore « procréateur ». Il est le premier dieu à naître car, il est engendré par la vache Audhumla.

Même si son rôle est primordial dans la mythologie nordique, Búri n’apparaît que dans le chapitre 6 du Gylfaginning et dans le Skáldskaparmál (dans le poème scaldique de Þórvaldr blönduskáld) de l’Edda en prose de Snorri Sturluson.

Création du monde nordique

Dans le folklore viking, Búri est le premier dieu scandinave à naître. Sa légende est rattachée à la création du monde nordique lorsque celui-ci n’était qu’un immense gouffre, appelé Ginnungagap.

C’était au premier âge

Où il n’y avait rien

Ni sable ni mer

Ni froides vagues,

De terre point n’y avait

Ni de ciel élevé

Béant était le vide

Et d’herbe nulle part.

(La Völuspá)

Seuls, deux lieux existaient : Muspelheim, le monde du feu et Niflheim, le monde de la glace. Ces deux mondes finissent alors par entrer en collision, la chaleur faisant fondre la glace. Ainsi, est né le géant primordial : Ymir, devenant le géniteur de la race des géants. Dans le même temps, la vache Audhumla émerge du givre de Niflheim.

Búri, l'ancêtre des dieux nordiques

Naissance de Búri, le dieu primordial

Nourrissant de son lait sacré le géant Ymir, Audhumla lèche pendant trois jours sans relâche le sel sur les parois du Ginnungapap. Le premier jour, une chevelure apparaît des pierres givrées. Le second jour, une tête d’homme parvient à s’en dégager. Et le troisième jour, Búri apparaît, grand et vigoureux.

Cette naissance est très bien décrite dans le chapitre 6 du Gylfaginning de l’Edda de Snorri :

« Elle léchait les pierres de givre, qui étaient salées. Le premier jour qu’elle les lécha, une chevelure d’homme se dégagea d’une pierre le soir, le deuxième jour, une tête d’homme se dégagea, et, le troisième jour, ce fut un homme tout entier qui apparut. Son nom est Buri. Il était beau, grand et vigoureux. »

Descendance de Búri

D’après les récits nordiques, Búri aurait engendré seul un fils du nom de Bor (ou Bur ou Mannus), lui-même le père des dieux Odin, Vili et , comme le décrit, Snorri, toujours dans le chapitre 6 du Gylfaginning :

« Il engendra un fils appelé Bor, et celui-ci épousa Bestla, la fille du géant Bolthorn, avec laquelle il eut trois fils : le premier est appelé Odin, le second Vili, et le troisième Vé. »

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ces produits pourrait vous intéresser

Bague viking Valknut en argent 925

Chevalière Viking Valknut en Argent 925

DécouvrirAnneau viking Tiwaz Triquetra

Anneau Viking Tiwaz Triquetra

Découvrir

Andrea de Fa vient d'acheter :

👉 Boucles d'Oreilles Vikings Rán en Argent

alexandra de LA GRIGONNAIS vient d'acheter :

👉 Bague Viking le Sang des Braves

François-Axel de Guilvinec vient d'acheter :

👉 Bague Celte Serpent Ouroboros

0
    0
    Votre panier
    Votre panier est videRetour à la boutique