Thjazi – Le Géant Aigle Kidnappeur de la Déesse Idunn

25 Mar, 2024Mythologie nordique

Bien moins connu que certains géants tels qu’Ymir ou Hrungnir, Thjazi joue pourtant un rôle important dans la mythologie nordique. Ce géant réussi en effet l’exploit de kidnapper la déesse Idunn et de s’emparer de ses précieuses Pommes de Jouvence. En outre, il est capable de se transformer en aigle, le rendant ainsi très puissant aux yeux des Jötnar. Hélas, sa témérité lui coûtera cher car, elle provoquera la colère des dieux Ases et sa mise à mort.

Les origines de Thjazi

Thjazi est un Jötunn qui est également connu sous une multitude d’autres noms dans la mythologie nordique :

  • Thiazin,
  • Thjalzi,
  • Thjaffi,
  • Tjatse,
  • Tjasse,
  • Thiassi.

Ce Jötunn est le père de la géante Skadi, déesse de l’hiver, des montagnes et de la chasse.  Elle jouera d’ailleurs elle aussi un rôle important pour venger son père. On le retrouve dans de nombreux écrits comme :

  • L’Edda en prose de Snorri Sturluson : notamment dans la deuxième partie de son ouvrage : le Skáldskaparmál. Voici un extrait de la légende de Thjazi dans le Skáldskaparmál :

« Ils [Odin, Loki et Hoenir] se dirigent donc vers le nord des montagnes de Jotunheim jusqu’à Thjazi. Il était absent de chez lui. Loki savait où était cachée l’entrée de la grotte. Ils y passèrent la nuit. »

Toujours dans le Skáldskaparmál, Thjazi est présenté comme le fils du géant Ölvaldi, réputé pour sa richesse, et le frère de Idi et Gangr. Lorsque Ölvaldi est décédé, ses trois fils se partagent en parts égales sa richesse.

  • Le poème scaldique Haustlǫng du norvégien Thjódólf des Hvínir, l’un des plus anciens poèmes de la mythologie nordique.
  • La Saga de Hákonar saga Góða parle du roi norvégien Haakon le Bon et de son fils Hákon le Mauvais, qui a été élevé par le géant, comme en témoigne ce passage :

« Les fils d’Halvdan montèrent sur le trône après lui, et à la fin, Håkon l’Évêque, fils d’Audun, s’assit sur le trône. Il eut un fils nommé Håkon, que Thjasse l’Ulfied possédait. »

Par ailleurs, dans le poème viking La Gróttasöngr, Thjazi est présenté comme l’un des géants les plus puissants de la mythologie nordique. Sa force est si incroyable qu’il est au-dessus d’Hrungnir dans de nombreux écrits scandinaves. D’ailleurs, il a certainement participé à la bataille finale du Ragnarök aux côtés des autres géants pour combattre les dieux et anéantir l’ancien monde en semant le chaos.

Thjazi tend un piège aux dieux Ases

Odin, Loki et Hœnir, les trois dieux Ases, sont en plein voyage lorsqu’ils remarquent qu’ils sont à court de nourriture pour poursuivre leur route. Heureusement, ils croisent dans une vallée un troupeau de bœufs et en tuent un pour le faire rôtir. Ainsi, ils décident de préparer un feu de camp pour mettre le rôti à cuire, espérant se régaler.

Or, après plusieurs minutes de cuisson, le morceau de bœuf n’est toujours pas cuit. Malgré la faim qui tenaille leur ventre, les dieux Ases décident d’attendre encore, mais en vain. En effet, le rôti ne cuit jamais, au grand dam des Ases qui n’en comprennent pas la raison.

En pleine réflexion sur cet accident de cuisson, ils entendent une voix depuis un chêne situé à proximité de leur camp. En relevant la tête, les dieux voient un immense aigle perché sur une branche qui leur explique qu’il est le responsable de leur problème. Thjazi leur dit alors :

« Si vous consentez à me donner mon content du bœuf, alors celui-ci pourra cuire dans la fosse à feu. »

Thjazi transfomé en aigle géant

Les dieux sont vraiment affamés et n’ont pas d’autre choix que d’accepter le marché du Jötunn Thjazi. L’aigle s’approche du feu et se saisit d’un énorme morceau de viande en le déchiquetant avec son bec. Très en colère, Loki s’empare d’une perche et frappe l’oiseau avec violence.

Sous la douleur, l’aigle tente de s’envoler mais la perche est toujours plantée dans son dos. Loki ne voulant pas lâcher se retrouve ainsi virevoltant dans les airs. Affolé, il demande au géant Thjazi de le relâcher en douceur sur la terre ferme. Ce à quoi l’oiseau lui répond qu’il ne lui offrira une trêve que s’il lui offre la déesse Idunn et ses Pommes de Jouvence. Sous la menace, le dieu viking accepte.

Le rapt de la déesse Idunn

De retour au royaume d’Asgard, Loki est préoccupé et sait qu’il ne peut pas se défiler face à Thjazi. Aussi, il imagine un piège pour capturer Idunn et la remettre au géant. C’est pourquoi, il lui fait croire que durant sa promenade il a aperçu de belles pommes qui pourraient être magiques. Or, il n’est pas sûr de lui et demande à la déesse de l’accompagner et surtout, de prendre ses Pommes de Jouvence, afin de pouvoir les comparer.

Idunn crédule, suit Loki au-dehors des remparts d’Asgard, dans une immense forêt. Thjazi apparait dans les cieux sous sa forme d’aigle, saisit de ses serres Idunn et repart en sa demeure de Thrymheim, en plein cœur des montagnes enneigées de Jotunheim.

Loki sauve la déesse Idunn

Les dieux privés de leurs Pommes de Jouvence commencent à vieillir et ne peuvent supporter cet état. Odin prépare une assemblée et convoque tous les dieux Ases pour savoir où est passée Idunn. Après concertation, les dieux concluent que la dernière fois qu’ils ont vu la déesse viking de la jeunesse éternelle, elle était en compagnie de Loki.

Le dieu viking de la ruse est fait prisonnier et prêt à être torturé afin qu’il soit assez effrayé pour dire la vérité. Loki promet alors aux Ases qu’il va se rendre dans le monde des géants pour sauver Idunn à condition qu’il puisse revêtir le manteau de plumes de faucon de Freyja.

Freyja accepte de prêter son manteau magique à Loki qui s’envole pour le monde de Jötunheim. En arrivant, il découvre la pauvre Idunn seule dans l’immense demeure de Thjazi. Afin de pouvoir la transporter facilement dans les airs, Loki la transforme en noix. Ainsi, il la capture dans ses immenses serres avant de reprendre son envol loin du territoire des géants.

La mise à mort de Thjazi

Lorsque le géant revient chez lui il s’aperçoit avec effroi qu’Idunn a été enlevée. Il ne perd pas une minute et se change en aigle pour partir à la poursuite de Loki. Les dieux Ases aperçoivent Loki dans le ciel qui est prêt à entrer en Asgard, ils usent de leurs pouvoirs pour allumer un immense feu devant les portes du royaume. Lorsque le géant Thjazi arrive, il frôle le mur de feu et se brûle les plumes, lui faisant perdre sa métamorphose. Totalement sonné, il s’effondre dans le monde des dieux Ases, entièrement à leur merci.

Mort de l'aigle Thjazi

La mort du géant Thjazi est différente en fonction des écrits. Dans le Harbardsljod au chapitre 19, il est dit que Thor se vante d’avoir tué le Jötunn, comme en témoigne cet extrait :

« Un jour, alors que Thor était parti en expédition de chasse dans son char, un géant nommé Thjazi le poursuivit en prenant la forme d’un aigle. Lorsque Thor leva son marteau, le géant se transforma en pierre et tomba. Thor le brisa en morceaux. »

Or, dans la Lokasenna au chapitre 50, c’est Loki qui se gausse d’avoir été le premier à participer à l’assassinat du géant. Cela est décrit dans ce passage :

« Ce fut Loki qui provoqua cela, quand il jeta un bâton vers le ciel, pour que le faucon ne puisse pas s’échapper. Thjazi se lança si loin dans les airs que, lorsque qu’il s’apprêtait à atterrir, il tomba juste à côté de la porte. Alors Thor le tua, et aussi, pour la plupart, Loki, qui l’avait invité là-bas. » 

La vengeance de sa fille Skadi

A sa mort, Thjazi laisse sa fille, la géante Skadi, dans une profonde tristesse. Elle compte bien le venger en prenant les armes contre Asgard. Les dieux Ases trouvent néanmoins deux compensations qui calmeront la colère de la Jötunn : la faire rire et lui permettre de choisir un époux parmi les dieux célibataires. Afin de soulager sa peine, Odin récupère les yeux de Thjazi. Grâce à son pouvoir, il les transforme en étoiles qui brillent dans le ciel pour l’éternité.

Géant Thjazi dans la culture populaire moderne

Enfin, il est possible de retrouver Thjazi dans la culture populaire moderne. Le géant de la mythologique nordique est effectivement présent dans la bande dessinée Thorgal, dans l’épisode L’Enfant des étoiles. Or, dans l’histoire de cet ouvrage, Thjazi n’est pas un géant mais plutôt un nain. Ce personnage doit mener une quête auprès du serpent Niddhog. Thjazi se lie d’amitié avec le héros de la bande dessinée l’aidant dans de nombreuses missions et lui sauvant même la vie. De plus, dans l’album Les Trois Vieillards du pays d’Aran, Thjazi est présenté sous les traits d’une déesse.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ces produits pourrait vous intéresser

Hache viking Valknut en acier carbone et en bois de frêne

Hache Viking Valknut

DécouvrirBague viking Odin et les corbeaux

Bague Viking Odin et les Corbeaux

Découvrir

Bruno de Cournon d’auvergne vient d'acheter :

👉 Anneau Viking l'Arbre de Vie Céleste

Bruno de Cournon d’auvergne vient d'acheter :

👉 Anneau Viking les Runes en Argent

Daniel de Renan / BE vient d'acheter :

👉 Bague Noeuds Celtiques Triquetra

0
    0
    Votre panier
    Votre panier est videRetour à la boutique