Svadilfari – Cheval du Géant Maître-Bâtisseur Hrimthurs

26 Fév, 2024Mythologie nordique

Nombreux sont les mythes vikings qui racontent l’histoire fascinante des dieux et des créatures divines. Parmi ces figures emblématiques de la mythologie nordique, l’équidé Svadilfari joue un rôle important. Svadilfari est le cheval légendaire du géant maître-bâtisseur chargé de fortifier Asgard. Il symbolise la force, le travail acharné mais également la manipulation divine. En effet, sa légende est liée au royaume des Ases, mettant en scène la supercherie à l’encontre du géant Hrimthurs et son issue tragique. Mais Svadilfari est également lié à la naissance de Sleipnir, la monture mythique d’Odin.

L’origine du cheval Svadilfari

Les origines du cheval légendaire Svadilfari sont mentionnées dans plusieurs écrits de la mythologie nordique. Il apparaît notamment dans le « Skáldskaparmál« , l’un des livres de l’Edda poétique, et dans le « Gylfaginning« , une partie de l’Edda en prose. Ces textes ont été rédigés par Snorri Sturluson, un écrivain et homme politique islandais.

La légende des fortifications du royaume d’Asgard

Un beau matin, le géant maître-bâtisseur de Jötunheim, se présente aux portes d’Asgard déguisé en simple homme. En effet, ce royaume viking est le seul à ne pas posséder un mur d’enceinte afin de le protéger des géants de givre. Il se propose alors de construire ces fortifications en échange de précieuses récompenses : la main de la déesse Freya mais aussi la lune et le soleil.

Svadilfari, cheval du géant Hrimthurs

Un accord divin controversé

Face à cette proposition et au butin exigé par le géant, les dieux ne sont pas sûr d’accepter. Or, même si cette construction représente un travail colossal, ils sont bien conscients que cette amélioration assurerait la protection d’Asgard contre les menaces extérieures. Loki, le dieu de la ruse et de la tromperie, est certain que le maître-bâtisseur ne parviendra jamais à terminer son ouvrage.

C’est pourquoi, il réussit à convaincre les Ases d’accepter sa demande. Cependant, ils posent certaines conditions : le mur d’enceinte doit être construit en seulement trois saisons d’été et surtout, il ne recevra aucune aide extérieure. Le géant accepte le défi. Il pense en effet pouvoir le relever grâce à l’aide de son cheval légendaire Svadilfari.

La transformation de Loki

Alors que les jours passent, le géant maître-bâtisseur avance à vive allure dans la construction grâce aux charges colossales que le cheval transporte. Devant cette avancée, les dieux commencent à craindre qu’il ne réussisse son pari et qu’il réclame les récompenses promises. Ils exigent donc de Loki qu’il trouve une solution pour le bâtisseur ne puisse pas terminer son ouvrage.

Usant de son pouvoir de métamorphose, le dieu Loki se transforme en une magnifique jument. Une ruse ayant pour but d’attirer l’attention de l’étalon et ainsi, retarder la construction des fortifications. Alors que Svadilfari préfère courtiser la jument, le mur d’enceinte prend un retard considérable, soulageant ainsi les dieux.

La mort du géant maître-bâtisseur Hrimthurs

Finalement, le géant maître-bâtisseur ne parvient pas à terminer sa construction dans les délais impartis à cause de la ruse de Loki et de la naïveté de son cheval Svadilfari. Le géant Hrimthurs est furieux en découvrant la tromperie et essaie de s’en prendre aux dieux. Ils décident donc de faire intervenir le dieu du tonnerre, Thor. Celui-ci le tue d’un immense coup de son marteau Mjöllnir.

Ainsi, les chefs Ases conservent la lune, le soleil et la déesse Freyja. Cette légende met en lumière les tensions constantes entre les dieux d’Asgard et les géants dans la mythologie viking.

La naissance de Spleinir

Le cheval Svadilfari est également lié à la naissance de l’étalon légendaire d’Odin : Sleipnir. La légende raconte que lorsque le dieu Loki est transformé en jument, il se serait accouplé avec l’étalon du géant maître-bâtisseur. Ainsi, Loki aurait enfanté Sleipnir : le cheval à huit jambes et aux dents incrustées de runes. Il devient l’incarnation de la rapidité et de la puissance en accompagnant Odin dans tous ses voyages au travers des neuf mondes divins.

Un cadeau précieux pour le fils de Thor

Dans certains écrits de la mythologie nordique, il est expliqué qu’à la mort du géant maître-bâtisseur, son cheval Svadilfari a été offert au fils du dieu Thor, Magni, Les dieux lui cèdent cet étalon légendaire afin de remercier Thor d’avoir tué le géant.

Comment est représenté Svadilfari dans la mythologie nordique ?

Le nom de Svadilfari signifie en vieux norrois « celui qui accomplit les tâches difficiles » ou « celui qui porte de lourdes charges ». C’est pourquoi, ce cheval est représenté dans les écrits vikings comme un étalon d’une puissance herculéenne, d’une vitesse incroyable et d’une taille impressionnante. Il peut soulever des charges colossales et ainsi accomplir des travaux de grande envergure, dont la construction d’Asgard qui est le parfait exemple.

Une force de la nature

Svadilfari est aussi décrit comme un cheval à la musculature saillante et au pelage sombre, noir ou gris. Il est une monture idéale pour le maître-bâtisseur dont la stature et le poids sont tout aussi impressionnants. Mais, la relation entre le cheval et le géant est plus de l’ordre du partenariat pour réaliser un projet colossal.

Une intelligence hors norme

Les chevaux sont des animaux sacralisés dans la mythologie viking. Mais, en plus de sa force physique incroyable, Svadilfari est un étalon doté d’une grande intelligence. Il comprend facilement des instructions complexes. Par ailleurs, il peut travailler en totale autonomie. Il abat ainsi une charge de tâches considérable, notamment pour la construction des fortifications d’Asgard. C’est pour cela que le géant Hrimthurs l’utilise essentiellement comme outil de travail.

Quels symboles représente Svadilfari dans le folklore viking ?

Nombreux sont les chevaux à peupler les légendes vikings car, ils représentent de nombreux symboles. Svadilfari n’y fait pas exception en incarnant des valeurs fondamentales et importantes pour le peuple viking.

Cheval Svadilfari

La force brute

En tant que cheval gigantesque et d’une puissance hors norme, Svadilfari symbolise la force brute. Il a la capacité exceptionnelle réaliser des tâches physiques d’une ampleur colossale. Lors de la construction du mur d’enceinte d’Asgard, il est capable de soulever d’énormes blocs de pierre pour aider le géant.

Le travail acharné

Dans l’exemple d’Asgard, Svadilfari démontre la plus grande persévérance et symbolise le travail acharné. Même dans des délais relativement brefs, il réalise ses tâches sans relâche, même si la fatigue se fait ressentir.

L’intelligence et l’ingéniosité

Dans certains écrits de l’Edda, Svadilfari est représenté comme un cheval doté d’une exceptionnelle intelligence. Il sait preuve d’une grande réflexion stratégique pour effectuer les tâches les plus complexes en totale autonomie.

La manipulation et la ruse

Avec l’intervention de Loki se transformant en jument pour tromper le géant maître-bâtisseur, Svadilfari est aussi associé à la ruse et à la manipulation. Des caractéristiques qui souligne la lutte incessante entre les dieux et les géants dans la mythologie viking.

L’importance de Svaldilfari dans la culture populaire moderne

L’histoire du cheval légendaire Svadilfari continue de nourrir l’inspiration des artistes contemporains, qu’ils soient écrivains, cinéastes ou concepteurs de jeux vidéo.

Svadilfari dans la littérature

De nombreux romans inspirés de la mythologie nordique font parfois référence au cheval du géant maître-bâtisseur.

  • « American Gods » de Neil Gaiman : est un roman qui explore les dieux et les mythes de diverses cultures, y compris la mythologie nordique. Svadilfari y est mentionné et a inspiré des aventures du livre.

Svadilfari dans les jeux vidéo

Les jeux vidéo se déroulant durant la mythologie ou l’ère viking sont nombreux. Certains titres célèbres font d’ailleurs références au cheval mythique et à sa légende.

  • Northgard : « Clan du Cheval Svadilfari » : ce jeu de stratégie viking permet de gérer le clan des meilleurs artisans spécialisés en forge d’outils mais aussi experts pour extraire le minerai et forger de nouvelles armes. Mené par Brok et sa sœur Eitria, disponibles dans la Forge de Volünd, le joueur peut gagner en caractéristiques et compétences. Il met en scène le cheval Svadilfari car, il est l’emblème du clan et lui offre de nombreux avantages.
  • Assassin’s Creed Valhalla : jeu vidéo se déroulant dans la mythologie viking, certains passages font référence à Svadilfari ou à sa légende.
  • God of War : dans cette série de jeux vidéo très connus inspirée de la mythologie nordique, il est possible d’avoir des références concernant Svadilfari.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ces produits pourrait vous intéresser

Bague Viking nordique 24 Runes Valknut

Bague Viking Runes Valknut

DécouvrirBagues vikings guerrier Asvald

Bague Viking Ásvald le Barbare

Découvrir

Emilie de Leysin vient d'acheter :

👉 Collier Triquetra et Cœur Entrelacés

Christophe de beziers vient d'acheter :

👉 Coffret Cadeau viking

Christophe de beziers vient d'acheter :

👉 Fibule Viking Gunnar Hamundarson

0
    0
    Votre panier
    Votre panier est videRetour à la boutique