Suttungr – Géant Gardien de l’Hydromel Poétique

25 Mar, 2024Mythologie nordique

Suttungr est un géant de la mythologie nordique qui joue un rôle important dans la légende des nains Fjalar et Galar. En quête de justice à la suite de la mort de ses parents, ce Jötunn parvient à devenir le gardien du breuvage légendaire, l’Hydromel Poétique. Son histoire met en lumière différents thèmes et valeurs affectionnés par le peuple viking. Qui est donc ce géant, véritable force de la nature et avide de vengeance ?

Les origines du géant Suttungr

Les origines de Suttungr sont présentes dans deux sources historiques incontournables de la mythologie nordique : l’Edda poétique et l’Edda en prose, de Snorri Sturluson. Le Jötunn est principalement mentionné dans le « Skáldskaparmál », dont voici un extrait où Odin décrit sa captivité chez le géant :

« Veillé, je vis se lever, La pleine lune au-dessus de Jötunheim,
Une nuit je ne m’attardai pas,
Mes sources abondantes s’écoulèrent.
On me tint en otage chez Suttungr,
Du Jötun, je reçus le vaste trésor. »

On le retrouve également dans le traité « Skáldskapar ljóð » de Snorri Stulurson qui relate la poursuite entre Odin et Suttungr :

« Odin se transforma ensuite en aigle, prit le mécanisme de l’hydromel de poésie entre les serres et vola rapidement dans les airs. Suttungr prit l’apparence d’un aigle et se lança à sa poursuite. » 

L’assassinat des parents de Suttungr

L’histoire du géant Suttungr est basée sur une quête de vengeance et de justice. En effet, son père, le géant Gilling et son épouse ont été tués par Fjalar et Galar. Ces deux nains frères de la mythologie nordique sont connus pour être les créateurs de l’hydromel poétique mais également pour leur perfidie. Voyant en les Jötnar une potentielle menace pour leur breuvage sacré, ils noient Gilling et assassinent son épouse en fracassant son crâne avec une énorme meule de moulin.

La vengeance du géant Suttungr

Lorsque Suttungr apprend la mort de ses parents, il est fou de rage et se rend sans perdre de temps chez Fjalarr et Galarr. Il les attrape avec férocité et les jette dans leur embarcation. Il rame pour les mener jusqu’à un récif que la marée basse a laissé apparaître. Cherchant à se venger, le Jötunn est prêt à les noyer mais Fjalar le supplie de leur laisser la vie sauve. Il lui promet en retour la recette magique de l’hydromel de poésie. Suttungr accepte la proposition et repart de chez les nains avec un grand tonneau rempli du breuvage légendaire.

Vengeance jötunn Suttungr

La ruse du dieu Odin

Suttungr et sa fille Gunnlöð décident de cacher l’hydromel poétique dans une montagne portant le nom de Hnitbjorg. Conscient que ce breuvage peut attiser les convoitises, il demande à sa fille d’en devenir la gardienne. Or, par le biais de ses corbeaux Hugin et Munin, Odin, le plus puissant des dieux, apprend l’existence de cette boisson légendaire apportant sagesse et savoir. Toujours prêt à partir en quête de connaissances, le dieu suprême souhaite s’en emparer sans attendre.

Sous l’identité d’un vagabond du nom de Bolverk, Odin se rend à la montagne Hnitbjorg. Or l’entrée de celle-ci est gardée par Baugui, le frère de Suttungr. Aussi, Odin doit absolument gagner sa confiance pour parvenir à ses fins. Il remarque alors neufs esclaves fauchant le foin avec leur outil en mauvais état. Voyant leur difficulté à réaliser cette tâche, il leur propose sa pierre à aiguiser pour affûter leur lame. Face à son efficacité, les esclaves souhaitent tous l’obtenir et Odin la lance en l’air pour les voir se la disputer. Or, totalement hystériques, les paysans finissent par s’entretuer, laissant les champs sans âmes.

Fier de sa ruse, le dieu viking part à la rencontre du géant Baugui qui se désole alors que ses récoltes ne puissent pas être ramassées à cause de la mort de ses esclaves. Odin lui propose d’effectuer la besogne si en échange il lui offre une simple gorgée de l’hydromel poétique. Pendant une saison entière Odin, sous les traits du vagabond Bolverk, travaille sans relâche dans les champs. Au début de l’hiver, il réclame donc son gain et Baugui le conduit chez Suttungr. Or, le géant ne l’entend pas de cette oreille et refuse la demande d’Odin, souhaitant conserver son précieux trésor.

Le vol de l’hydromel poétique

Loin de se laisser abattre, Odin essaie de trouver un nouveau plan afin de s’introduire dans la montagne. Avec l’aide de Baugui, ils parviennent à creuser un trou dans la paroi, permettant au dieu viking transformé en serpent de s’y faufiler. Une fois à l’intérieur, il reprend l’apparence de Bolverk et rencontre la fille de Suttungr, Gunnlöð. Troublé par sa beauté et ayant toujours l’espoir de s’emparer de l’hydromel poétique, il la charme et passe trois nuits de passion en sa compagnie. Gunnlöð tombe follement amoureuse d’Odin ce qui lui facilite la tâche pour récupérer le trésor.

L'hydromel poétique de Suttungr

La troisième nuit, il lui fait alors croire qu’il ne parvient pas à lui exprimer tout l’amour qu’il ressent pour elle et lui demande s’il peut prendre une gorgée d’hydromel. Grâce à ce breuvage il serait en effet plus libre de lui expliquer l’étendue de ses sentiments. Bien sûr, Gunnlöð accepte, or, Odin boit à fortes goulées le breuvage divin au point de vider le tonneau. Pour ne pas se faire prendre, Odin se transforme en aigle et s’envole dans les cieux, loin de la montagne. Or, le géant Suttungr est informé du vol de l’hydromel et se transforme à son tour en aigle pour le poursuivre jusqu’au royaume des dieux Ases : Asgard.

Odin parvient à entrer en Asgard et crache le peu d’hydromel poétique qu’il avait en bouche dans trois Triskelion à cornes afin de le protéger. Lorsque Suttungr tente de s’introduire dans le royaume des dieux, il est brûlé vif par un mur de feu. Ainsi, l’hydromel légendaire reste caché en Asgard, auprès des dieux Ases.

La symbolique de la légende de Suttungr

La légende du géant Suttungr revêt une symbolique importante en termes de croyance pour le peuple viking. Il incarne en effet la justice, mais également la quête et la sauvegarde des connaissances sacrées. En outre, il est le symbole de la protection de l’inspiration artistique et de la sagesse, des valeurs importantes pour les peuples scandinaves.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ces produits pourrait vous intéresser

Collier viking marteau Aegishjalmur

Collier Viking Marteau Aegishjalmur

DécouvrirCollier arbre de vie le frêne yggdrasil acier argent

Collier Viking le Frêne Yggdrasil

Découvrir

Christophe de beziers vient d'acheter :

👉 Bague Viking Loup Fenrir

David de COISE vient d'acheter :

👉 Boucles d'Oreilles Entrelacs Lagertha

Remy de EMBRUN vient d'acheter :

👉 Bague Noeuds Celtiques Triquetra

0
    0
    Votre panier
    Votre panier est videRetour à la boutique