Fjalar et Galar – Nains Créateurs de l’Hydromel Poétique

20 Mar, 2024Mythologie nordique

Fjalar et Galar sont les deux nains les plus méprisables de la mythologie nordique. Ces frères sont connus pour avoir inventé l’hydromel poétique, breuvage divin dont se nourrit le dieu Odin. Or, pour obtenir la recette parfaite, ils n’ont pas hésité à commettre plusieurs meurtres pour utiliser le sang des victimes comme ingrédient. Mais comment ont œuvré ces deux nains sournois pour parvenir à leurs fins et ainsi donner vie à un mythe fascinant ?

Les origines de Fjalar et Galar

Les origines de Fjalar et Galar apparaissent dans le Skáldskaparmál, la deuxième partie de l’Edda en prose de Snorri Sturluson. Ils y sont présentés comme des nains sournois, voire même meurtriers. Attention cependant, le nain Fjalar ne doit pas être confondu avec le coq Fjalar, annonciateur du Ragnarök. Ils portent en effet le même nom mais sont bien deux personnages distincts de la mythologie nordique.

La légende de Fjalar et Galar

L’histoire des deux nains est reliée à celle de Kvasir. Kavsir est un semi-dieu qui a été créé à la fin de la guerre entre les Ases et les Vanes. En signe de paix, les dieux crachèrent tous ensemble dans une coupe afin de sceller leur serment. De ce mélange de salive divine est né cet être, réputé pour être le plus sage de la mythologie nordique. Mais, qui va hélas connaître un destin funeste à cause de la cupidité de Fjalar et Galar.

Le meurtre de Kvasir

Le premier meurtre que commettent Fjalar et Galar est celui de Kvasir. Connaissant sa sagesse et sa nature divine, ils l’invitent en leur demeure pour lui tendre un piège. Alors que le semi-dieu ne se doute de rien, les deux frères nains l’assassinent sans aucun remords. Ils récupèrent ainsi son sang sacré dans deux cuves : Són (« sang« ) et Boðn (« récipient« ).

La création de l’hydromel poétique

Une fois le sang de Kvasir récolté dans les cuves, Fjalar et Galar le versent dans le chaudron Óðrœrir (qui peut être traduit par « qui éveille les esprits« ). Ils y ajoutent alors du miel est parviennent à créer l’hydromel poétique. Ce breuvage divin permet en effet à celui qui le boit de devenir poète (scalde) et érudit. Or, pour continuer à fabriquer leur Hydromel, les frères nains doivent commettre d’autres meurtres.

Fjalar et Galar pour la préparation de l'hydromel poétique

Le meurtre du géant Gilling et de sa femme

Calculateurs et perfides, Fjalar et Galar décident de se s’en prendre au géant Gilling et à son épouse. Ils les invitent chez eux et proposent à Gillin de faire une balade en mer. Une fois loin du rivage et sachant que le géant ne sait pas nager, les deux nains font basculer l’embarcation et Gillin tombe à l’eau. Il meurt hélas noyé.

Mais les deux nains sournois ne s’arrêtent pas là car, ils vont également s’occuper de sa femme (dont le nom est inconnu). Ils l’invitent afin de lui apprendre la disparition de son mari et lui proposent même de la mener sur les lieux de sa mort. La géante accepte car, elle pourra ainsi se recueillir et faire son deuil.

Cependant, à peine a-t-elle franchi le pas de la porte que Galar, sur ordre de son frère, lui jette une énorme meule de moulin sur la tête. La pauvre géante meurt sur le coup, permettant à Fjalar et Galar de récupérer son sang. Satisfaits, les nains reprennent leur quotidien tout en veillant précieusement sur leur breuvage divin.

La vengeance du géant Suttungr

Hélas pour les frères nains, Gilling a un fils du nom de Suttungr. Lorsqu’il apprend la mort de ses parents, il rentre dans une rage folle et compte bien faire payer le prix à ses assassins. Il se rend chez eux, les saisit avec hargne avant de les jeter dans leur embarcation pour les conduire sur un récif au beau milieu de la mer.

Le géant n’hésite pas à les menacer de les noyer et les nains le supplient de leur laisser la vie sauve en échange de leur hydromel poétique. Suttungr accepte la proposition. Une fois en possession de la fameuse boisson, il la cache au beau milieu d’une montagne : Hnitbjörg. Pour en assurer la garde quotidienne, il choisit sa fille Gunnlöð.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ces produits pourrait vous intéresser

Anneau viking cercle runique

Anneau Viking Cercle Runique

DécouvrirCollier viking les crocs de Fenrir

Collier Viking les Crocs de Fenrir

Découvrir

Remy de EMBRUN vient d'acheter :

👉 Bague Noeuds Celtiques Triquetra

michèle de LURE vient d'acheter :

👉 Alliance Viking Pouvoir des Runes

Emilie de Leysin vient d'acheter :

👉 Coffret Cadeau viking

0
    0
    Votre panier
    Votre panier est videRetour à la boutique