Gjallarhorn – Corne Légendaire d’Heimdall

31 Mar, 2024Mythologie nordique

Les objets légendaires et artefacts magiques peuplent les légendes de la mythologie nordique. Certains d’entre eux sont des alliés précieux des dieux, comme le Gjallarhorn. Cette corne légendaire appartient au dieu Heimdall, le gardien du Bifröst. Lorsqu’il souffle à l’intérieur, les habitants des neuf mondes divins sont informés qu’une menace imminente est sur le point d’arriver. Heimdall s’en servira en effet pour annoncer le début de la bataille du Ragnarök.

Gjallarhorn dans les récits historiques

En fonction des écrits, Gjallarhorn est également orthographié Giallarhorn. De plus, il n’est pas représenté de la même manière. En effet, dans certaines sources Gjallarhorn est une corne dans laquelle souffle un dieu Ase pour annoncer des événements importants. En revanche, dans d’autres, il est présenté comme un lur, un instrument à vent scandinave, qu’Heimdall fait sonner en cas de menace. Néanmoins, il est plus probable qu’il s’agisse d’une corne car, son nom tiré du vieux norrois signifie : « cor retentissant ».

Gjallarhorn est mentionné dans de nombreux récits historiques. Il est tout d’abord présent dans l’Edda poétique, plus précisément dans le poème « Völuspá » (« La Prophétie de la voyante »), comme en témoigne cet extrait :

« J’entends le Gjallarhorn retentir,
Le cor qui annonce la venue des géants ;
Il résonne pour les dieux, et le terrible Ragnarök approche. » 

On le retrouve également dans l’Edda en prose de Snorri Sturluson, notamment dans la partie du « Gylfaginning ». Pour narrer la bataille du Ragnarök, l’historien du XIIIe siècle écrit :

« Quand ils seront ainsi rassemblés, ils verront venir un cheval courant dans l’air, du nom de Skinfaxi, et sa crinière éclairera autant le monde que le cheval même. Ensuite, viendra un autre cheval, appelé Hrimfaxi, et le fumier qu’il laissera derrière lui formera la rosée du matin. A ce moment, se lèvera aussi le chien appelé Garm, qui est enchaîné devant Gnipahellir : il est libre quand les dieux sont condamnés. Il a la gueule grande ouverte, et il souffle des flammes, tandis que le ciel se déchire en cet endroit.
Alors le fils de Loki et d’Angrboda viendra aussi : il chevauche Sleipnir, il est armé d’une épée, et il entre en combat avec Heimdall et ils se tuent l’un l’autre. C’est à ce moment-là qu’Heimdall sonnera son cor, si fort que le son en résonnera dans tous les mondes. « 

Gjallarhorn, le cor légendaire d'Heimdall

Par ailleurs, Gjallarhorn est représenté sur des vestiges historiques très anciens tels que la Croix de Gosforth. Cette haute croix anglo-saxonne en pierre est composée de gravures représentant des scènes de la mythologie nordique :

La croix de Thorwald, sur l’Île de Man et datant du XIIe siècle représente un homme tenant un cor qui peut être associé à Heimdall et Gjallarhorn.

La source Mímisbrunnr

Même si Gjallarhorn est surtout connu pour être le cor légendaire d’Heimdall, il est aussi la corne qui permet au dieu Mímir, de boire de l’eau de la source Mímisbrunnr. Cette eau divine est réputée pour apporter sagesse et connaissance à ceux qui la boivent.

Ainsi, chaque matin, Mímir utilise Gjallarhorn pour s’abreuver de cette eau magique, devenant ainsi le dieu de la sagesse et de la connaissance. La strophe 26 du « Poème de Grimnir » du Grímnismál l’explique bien :

« Une corne debout, là-haut on trouve,
Auprès de la source du Vase :
A chaque jour les Ases doivent y boire,
Pour éviter les querelles. »

Gjallarhorn et le Ragnarök

Mais le rôle le plus important du cor Gjallarhorn est celui qu’il joue aux prémices de la bataille du Ragnarök. Tous les dieux le savent grâce aux prophéties, leur monde va sombrer dans le chaos. Loki sera accompagné des géants de glace alors que les géants de feu marcheront vers Asgard en traversant le Bifröst avec à leur tête, le géant Surt.

Les habitants des neuf mondes divins se préparent à cet événement dévastateur. Depuis bien longtemps, Heimdall a été choisi comme le gardien du Bifröst. Depuis sa forteresse Himinbjorg, tout en s’enivrant d’hydromel, il guette les arrivées vers le pont arc-en-ciel, reliant Asgard à Midgard. Et c’est ainsi, que le grand jour tant redouté arrive.

Heimdall voit surgir au loin l’armée des géants de feu, précédée par Surt. Sans perdre une seconde, le dieu Ase souffle de toutes ses forces dans Gjallarhorn. Le son qui sort de la corne est si fort, qu’il résonne à travers les neuf mondes et prévient les dieux que la bataille va commencer.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ces produits pourrait vous intéresser

Bague viking Triskell

Bague Viking Triskell

DécouvrirCeinture viking de Rollon en cuir et acier, cadeau cosplay déguisement homme fêtes

Ceinture Viking de Rollon

Découvrir

Elisabeth de Hodenhagen vient d'acheter :

👉 Pull Viking Valhalla

Sylvie de Pugny-Chatenod vient d'acheter :

👉 Bracelet Viking Tête de Serpent

pierre henri de Villers en Ouche vient d'acheter :

👉 Perles de Barbe Viking 24 Runes

0
    0
    Votre panier
    Votre panier est videRetour à la boutique