Aegishjalmur – Signification et Origine du Symbole Viking

15 Août, 2023Symboles viking

Les vikings sont célèbres pour leurs nombreux symboles, chacun portant une signification profonde. L’Aegishjalmur aussi appelé « Heaume de la terreur« , « Heaume de la crainte » ou « Heaume de Awe » est sans doute l’un des plus emblématiques symboles de la culture viking. Bien que la signification de l’Aegishjalmur garde une part de mystère, de nombreuses sources nous permettent de mieux le comprendre.

Histoire et origine de l’Aegishjalmur

L’Aegishjalmur (Ægishjálmur) ou « Helm of Awe » est un symbole viking profondément enraciné dans la mythologie nordique. En effet, il est mentionné dans plusieurs anciens écrits islandais. On le retrouve notamment dans la Saga de Völsunga et le poème héroïque Fáfnismál de l’Edda poétique.

L’Aegishjalmur était un symbole viking mais aussi un puissant heaume magique et terrifiant. Effectivement, selon la légende, il décuplait la force de celui qui le portait. Comme son nom l’indique, l’Heaume de la terreur, effrayait les hommes de par ses pouvoirs mystiques.

Aegishjalmur, l'heaume de la terreur

L’Aegishjalmur faisait d’abord parti de la fortune en or d’Andvari, l’un des 10 nains légendaires de la mythologie nordique. Volé par le dieu Loki et donné au roi nain Hreidmar, pour compenser le meurtre d’un de ses fils, il fut ensuite récupéré par Fáfnir après qu’il eut été tué son père et son frère.

Les meurtres du père et du frère de Fáfnir seraient liés au trésor qui aurait été maudit. En effet, avant que Loki s’empare du butin, le nain Andvari aurait lancé une malédiction sur ses richesses de sorte qu’elles donnent la mort à quiconque les posséderaient.

Fáfnir passe le reste de son existence à couver son trésor. Ce butin maudit fini par le ronger au point qu’il prenne l’apparence d’un dragon aux allures de serpent. D’après la légende, le dragon Fáfnir déclare que c’est l’Aegishjalmur qui lui permet d’instiller la peur dans le cœur des hommes et de protéger son trésor.

L’histoire légendaire de Fáfnir se termine quand Sigurd, un prince guerrier d’une grande puissance, fini par tuer le dragon Fáfnir.

Signification de l’Aegishjalmur

l’Aegishjalmur est composé de huit tridents rayonnants, disposés de manière circulaire, tous pointant vers l’extérieur. Ces tridents, avec leur disposition radiale, semblent former une barrière protectrice autour du centre. Comme s’ils étaient déterminés à défendre le cœur du symbole contre toute menace extérieure.

Aegishjalmur signification

Le nom même de l’Aegishjalmur est révélateur de sa nature protectrice. Il se décompose en deux termes islandais : « Aegis« , qui évoque l’idée d’un « Bouclier » ou d’une « Protection », et « Hjalmr », qui se traduit par « Barre » ou « Heaume ». Ensemble, ils illustrent la fonction du symbole : un heaume ou un bouclier protecteur. De fait, l’Aegishjalmur renforce l’idée d’une défense impénétrable contre les dangers.

Signification de l’Aegishjalmur pour les vikings

L’association de l’Aegishjalmur avec Fáfnir renforce l’idée que l’Aegishjalmur est un symbole de puissance et de protection. Les guerriers vikings croyaient fermement que les propriétés spirituelles de ce symbole leurs conféraient une invincibilité face à leurs adversaires. En effet, avant de partir sur le champ de bataille, certains vikings se peignaient l’Aegishjalmur sur le front, espérant qu’il les rendrait invincibles face à leurs ennemis.

Toutefois, l’usage de l’Aegishjalmur ne se limitait pas aux champs de bataille. Dans la vie quotidienne, ce symbole était également gravé ou peint sur des objets personnels, des portes d’habitations ou même des bijoux de type pendentif, collier, bague et bracelet. Sa présence servait de barrière contre les esprits malveillants, les sorcières et autres entités surnaturelles qui pourraient vouloir nuire.

De plus, il était couramment utilisé comme un talisman protecteur contre les malédictions ou les mauvais sorts. Pour les vikings, l’Aegishjalmur était un rempart contre les forces obscures, tant physiques que spirituelles.

Signification des runes vikings de l’Aegishjalmur

Quand on regarde le symbole Aegishjalmur on remarque que sa conception est basée sur l’entrelacement de deux runes spécifiques : Algiz et Isa. Chacune de ces deux runes vikings à une signification qui lui est propre et qui en dit un peu plus sur l’Aegishjalmur. Toutefois, dans ses représentations les plus modernes, l’Aegishjalmur apparaît entouré de l’ensemble des 24 runes de l’alphabet de l’ancien Futhark.

Rune Algiz (ᛦ)

La rune Algiz, avec sa forme évoquant une branche ou une main levée, est profondément ancrée dans les notions de protection et de défense. Elle incarne également des valeurs telles que l’acceptation et l’humilité, rappelant aux guerriers vikings l’importance de la sagesse et de la retenue. Aussi, cette rune viking sert de bouclier contre les menaces extérieures tout en encourageant une introspection profonde.

Rune Algiz

Rune Isa (ᛁ)

Isa, d’autre part, est la rune de la glace. Elle symbolise la stagnation, le calme et le reflet. La glace, dans la mythologie nordique, n’est pas seulement un élément naturel, mais aussi une force puissante et parfois destructrice. Isa évoque la puissance des Thurses du givre, ces géants redoutables associés au froid intense et aux forces primordiales. Ennemis des dieux vikings, ils représentent des obstacles à surmonter, mais aussi une force brute à respecter.

Rune Isa

Utilisation et signification du symbole Aegishjalmur

L’utilisation de l’Aegishjalmur remonte au moins à l’Âge Viking. Néanmoins, c’est principalement grâce aux grimoires islandais du XVIIe siècle que nous avons une compréhension détaillée de l’utilisation spirituelle et de la signification de l’Aegishjalmur.

Ces grimoires étaient des compilations de connaissances ésotériques. En effet, ils rassemblant des sorts, des incantations, des symboles et des rituels. Ils étaient souvent l’œuvre d’érudits ou de praticiens de la magie qui cherchaient à consigner et à transmettre leur savoir. Dans ces textes, l’Aegishjalmur est fréquemment mentionné et décrit avec une grande précision.

Signification de l'Aegishjalmur

Les grimoires détaillaient la manière de dessiner le symbole, les matériaux spécifiques à utiliser, les moments propices pour le créer, et les incantations à prononcer pendant sa création. Aussi, ils expliquaient comment le Aegishjalmur pouvait être utilisé comme un talisman de protection, pour gagner en courage, ou pour instiller la peur dans le cœur des ennemies.

Ces grimoires offrent une perspective unique sur la manière dont l’Aegishjalmur était perçu et utilisé à une époque plus récente. Ils témoignent de la persistance et de l’évolution des croyances et des pratiques magiques liées à ce symbole au fil des siècles.

Vegvisir et Aegishjalmur

Le Vegvisir et l’Aegishjalmur sont deux symboles anciens qui se ressemble. Toutefois, ils ont deux significations bien différentes.

Signification de l'Aegishjalmur et du Vegvisir

Le Vegvisir, souvent appelé « boussole viking« , est un guide de navigation destiné à aider son porteur garder le cap. L’Aegishjalmur, ou « Heaume de la terreur« , est un symbole et un objet de protection et de puissance. Bien qu’ils partagent des origines nordiques, leurs significations et utilisations sont nettement différentes.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ces produits pourrait vous intéresser

Boucles d’oreilles viking Aegishjalmur or et argent

Boucles d’Oreilles Viking Aegishjalmur

DécouvrirCollier viking marteau Aegishjalmur

Collier Viking Marteau Aegishjalmur

Découvrir

alexandra de LA GRIGONNAIS vient d'acheter :

👉 Bague Viking le Sang des Braves

Florent de Montpellier vient d'acheter :

👉 Chevalière Viking Loup Fenrir

Andrea de Fa vient d'acheter :

👉 Perles de Barbe Viking 24 Runes

0
    0
    Votre panier
    Votre panier est videRetour à la boutique