Gram – Épée légendaire de Sigurd

30 Mar, 2024Mythologie nordique

Dans la mythologie nordique, Gram est une épée qui joue un rôle important parmi les armes magiques. C’est en effet l’épée légendaire dont se sert le héros Siegfried (Sigurdr) pour tuer le dragon Fenrir. Même si son histoire reste obscure, elle continue à nourrir l’imaginaire collectif car, on la retrouve dans de nombreuses œuvres et jeux vidéo. 

Gram dans les récits historiques

La légende de l’épée Gram est hélas peu détaillée dans les récits historiques. Elle est principalement mentionnée dans :

  • La Völsunga saga : cette saga islandaise relate l’histoire des Völsungs, notamment les exploits de Sigurd et sa victoire face au dragon Fafnir.
  • La Chanson des Nibelungen : ce poème allemand du XIIe siècle relate les mêmes exploits or, l’épée est nommée Balmung et le héros légendaire porte le nom de Siegfried.

D’autres mentions sont présentes dans l’Edda poétique et l’Edda en prose de Snorri Sturluson, même si l’épée magique est décrite de manière plus brève.

Gram ou Gramr signifie en vieux norrois « courroucé » ou « hostile ». Elle est également appelée, en fonction des écrits : « Balmung » ou « Adelring ». Elle est composée d’une lame d’acier très dure mais également très tranchante.

L’épée légendaire de Sigmund

La Völsunga saga raconte le début de la légende de cette arme figurant parmi les épées les plus puissantes de la mythologie nordique. Ainsi, durant la fête de mariage de Signý (la fille du roi Völsungr) et de Siggeir (roi du Gothland), Odin plante Gram dans le tronc d’un arbre. Il annonce que celui qui parvient à retirer Balmung sera le détenteur d’une arme exceptionnelle.

En effet, cette épée est très grande puisqu’elle est décrite comme mesurant 7 empans, (environ 1m40). Beaucoup essaient mais seul, Sigmundr, le frère de Signý réussit cet exploit, comme cela est narré dans Le Hyndluljóð :

« Prions Herjafödr
De garder bonne humeur ;
C’est lui qui concède et donne
L’or aux guerriers ;
Il donna à Hermódr
Heaume et broigne,
Et à Sigmundr
Une épée en cadeau. »

Avec Gram comme épée, Sigmund gagne de nombreux combats, prouvant sa puissance. Or, lors de son affrontement contre Odin lui-même, La lame de l’épée légendaire se brise en deux contre la lance Gungnir. Pendant plusieurs années, la femme de Sigmund garde précieusement les deux morceaux de l’épée.

L’épée légendaire de Sigurd

Sigurdr est le fils de Sigmund. Il est élevé par le nain Regin, le frère de Fafnir. Habile forgeron, Regin forge une épée solide et magique afin que Sigurd puisse tuer son frère transformé en dragon. Celui-ci souhaite en effet prendre sa vengeance car, Fafnir n’a pas voulu partager le trésor hérité de leur père.

Épée légendaire Gram

Or, par deux fois, l’épée se brise. Se souvenant que sa mère avait gardé les morceaux de la légendaire Gram, il les récupère et demande à Regin de réparer la lame. Snorri Sturluson, dans le Skáldskaparmál, la décrit ainsi :

« Elle était si acérée que, quand Sigurðr la plongea dans un cours d’eau (le Rhin), elle trancha en deux une bourre de laine qui, poussée par le courant, venait dériver sur son fil. Avec cette épée, Sigurðr pourfendit ensuite l’enclume de Regin de part en part jusqu’au billot. »

Grâce à Gram, Sigurdr parvient à tuer le dragon Fafnir en le transperçant depuis une tranchée qu’il avait creusé. Voici le dialogue entre Sigurdr et Regin, que l’on retrouve dans Le Fáfnismál :

« Sigurdr : Tu t’es écarté au loin, tandis que je teignais ma forte épée dans le sang de Fafnir; tu te reposais sur la bruyère pendant que mon bras puissant luttait contre ce formidable dragon. »

« Regin : Bien longtemps encore ce vieux Jote serait resté couché sur la bruyère, si tu n’avais pas eu recours à cette épée bien affilée que j’ai forgée pour toi. »

Sigurd comprend alors que Regin l’a trompé et le tue également en se servant de Gram.

Dans ces récits de la mythologie nordique, le héros légendaire utilise à plusieurs reprise l’épée magique viking. Il la sort de son fourreau lors de son mariage avec la valkyrie Brynhildr pour la poser entre eux. Un moyen respectueux de ne pas déshonorer le roi des Burgondes, Gunnar. Enfin, elle lui sera utile lorsque Guthorm l’assassine car, il parvient à lui lancer dessus et à le couper en deux avant sa mort.

Le mythe de Gram dans le Seigneur des Anneaux

Le mythe de l’épée brisée a inspiré le célèbre auteur de Fantasy, J.R.R Tolkien. Il reprend la légende dans son œuvre « Le Seigneur des Anneaux » avec l’épée Narsil du roi du Gondor « Isildur », descendant d’Elendil.

Cette épée légendaire est brisée lorsque Isildur combat Soron. Aragorn, héritier d’Isildur, fait reforger les morceaux de la lame par les nains afin de prouver sa légitimité pour accéder au trône du Gondor.

Gram dans les jeux vidéo

L’épée Gram a également une forte influence dans les jeux vidéo ayant pour univers la mythologie nordique. On peut citer :

  • Castlevania: Symphony of the Night,
  • Castlevania: Aria of Sorrow,
  • Warframe,
  • Valkyrie Profile,
  • Ragnarok Online,
  • Magicka,
  • SoulCalibur,
  • Baldur’s Gate II : Throne of Bhaal.
0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ces produits pourrait vous intéresser

Bracelet viking crâne de bête en argent

Bracelet Viking Crâne de Bête en Argent 925

DécouvrirCollier amulette viking Thor

Collier Amulette Viking Thor

Découvrir

Myriam de L'Isle-d'Abeau vient d'acheter :

👉 Bague Sowilo Runes Rotatives

Nil de AMBOISE vient d'acheter :

👉 Bague Viking Serpent de Loki

David de BOURGES vient d'acheter :

👉 Anneau Viking Racines d'Yggdrasil

0
    0
    Votre panier
    Votre panier est videRetour à la boutique